AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

Français : quelques règles.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageAuteur
MessageSujet: Français : quelques règles. Ven 8 Aoû - 22:30



Règles & Erreurs


On a tous parfois des doutes. On a tous parfois besoin d'une piqûre de rappel. S’ensuivent plusieurs règles de Grammaire Française que j'ai pu récolter. Tout n'est pas  complet et absolu, vous pouvez prendre quelques libertés ; je crois surtout que cela peut renforcer les bases.
Si vous voyez qu'il manque un élément important (sur lequel vous pêchez), n'hésitez pas à me le dire. Je compléterais.


La ponctuation
Point
Une phrase commence par une majuscule et se termine par un point. L'intonation baisse et une pause est marquée. Quand est-ce qu'on mange ?

Point d'exclamation
- Exprime la surprise, l'exaspération, l'admiration, l'ordre. Ho ! Que je t'aime ! Je te hais ! Soyons amis !
- Suis l'interjection. Toi ! amène-moi tes papiers !

L'intonation est montante. Pas de majuscule ! quand il est en milieu de phrase.

Point d'interrogation
- Se place à la fin pour une question. Comprenez-vous ?
- Interroge en milieu de phrase. Avez-vous récupéré vos cartons ? que je n'ai pas à les mettre à la poubelle. Non ?
- Mit entre parenthèse, exprime l'incertitude. Tu as vingt ans (?) et toutes tes dents.
L'intonation est montante. Pas de majuscule ? Quand il est en fin de phrase.

Virgule
- Énumère, sépare des mots ou groupes de mots de même nature. Je bois du thé au caramel, aux agrumes, à la menthe et à la barbe-à-papa.
- Met en relief d'un élément en tête. Je vous le dit, moi, j'ai faim !
- Isole ou encadre des mots ou groupes pour donner plus d'informations. La journée terminée, Arthur, harassé et les cheveux secs, passe sous le pont.
Jamais d'espace avant, mais toujours une après.

Point virgule
- Sépare des propositions ont entre elles un lien logique. De cause à effet. D'effet à cause. J'ai beaucoup utilisé mon imprimante ; je n'ai plus d'encre.
- Peut remplacer la virgule devant un adverse. Mes piles tombent à plat ; malheureusement je n'en ai pas d'autres.
- Séparer une énumération induite par deux-points. Détruit : une canette de bière ; le mur du fond ; trois passants ; etc.
Toujours inclus entre deux espaces. Jamais de majuscule (sauf nom propre).

Deux-points
- Annonce : une énumération, une citation (penser au guillemet ou grand tiret de dialogue) ou une explication (cause --> conséquence)
Jack Haddy a dit : « Améliorez-vous ! » Jack n'a pas fini ses devoirs : il n'ira pas au cinéma ce soir.
Toujours inclus entre deux espaces.

Points de suspension (ou trois petits points)
- Indique une interruption de phrase : abandonnée, hésitante, écourtée. Je vais te ... Faut dire j'ai ... que peu dormi. Impossible de dormir : veau, vache, cochon, grenouille ...
On n'écrit jamais "etc...", car il y aurait redondance d'effet. Etc = ...
- Sous-entend une suite implicite, connue de son interlocuteur. Hier, j'ai mangé une pomme ...
- Évite la grossièreté. Cette ch... de vie !
- [...] : coupure dans la citation.


Orthographe
La correction par Word, l'utilisation de Bonpatron. Avant tout, la relecture. Si on ne se relit pas, on est sûr de voir s'échapper des fautes. (on ne les choppe pas toutes)

- à ou a
a : auxiliaire avoir.
à : préposition. Fait partir de la liste : à, dans, par, pour, en, vers, avec, sans, sous, entre, derrière, chez, de, contre (Adam part pour Anvers avec cent sous, entre derrière chez Decontre). Différent des conjonctions de coordination : mais, ou, et, donc, or, ni, car (Mais où est donc Ornicar ?)
Astuce : on remplace par "avait". Il a boudé à côté de moi. Il avait boudé à côté de moi. *Il a boudé avait de moi.

- é ou er ?
Le verbe est-il conjugué ? Remplacer par un verbe d'un autre groupe, comme finir ou vendre. J'ai une tâche à termin-. J'ai une tâche à finir ? -er. J'ai achet- ce tableau. J'ai vendre ce tableau ? -é

- ennuyeux, ennuyant
Ennuyeux : adjectif
Ennuyant : participe présent de ennuyer.
Qu'est-ce que s'ennuyer ? L'ennui, le problème. Ce qui est ennuyeux est fâcheux, contrariant. L'ennui, la fatigue. Ce qui est ennuyant est lassant, désagréable. Un homme ennuyeux agace. Un homme ennuyant son entourage barbe. (mais un homme ennuyant utilisé comme adjectif n'est pas correct) Le débat reste ouvert.

- convaincant, convainquant
Même chose qu'au-dessus avec le verbe convaincre. Essayer le féminin. L'oratrice est convaincante. Convaincue la foule acclame un discours convainquant.

- censé, sensé
Censé = supposé. Je suis censé ranger ma chambre.
Sensé = qui a du sens. Ton argumentation est sensée.

- davantage, d'avantage
Davantage = Plus. J'obtiens davantage d'héritage que ma sœur.
D'avantage = gain/privilège. C'est un avantage. Je reçois en guise d'avantages moins que ma mère.

- Leur/Leurs
Leur : pronom personnel. Pluriel de lui, donc invariable. Placé de suite devant ou derrière un verbe, il remplace le nom.
Mes collègues sont chauves, je leur offre mes chapeaux. Mes collèges sont chauves, offre-leur mes chapeaux.
Astuce : remplacez par à lui, à elle(s), à eux.

Leur/Leurs : déterminants possessifs. Il accompagne un nom et s'accorde en nombre avec lui. Aucune marque du féminin.
Mes collègues sont chauves. Leurs chapeaux sont ridicules. Mes collègues sont chauves. Leur calvicie est affreuse.
Astuce : remplacez le mot par : ce, cette, ces, ceux.


Conjugaison
Qu'il est parfois difficile d'accorder un verbe. Surtout lorsqu'on écrit dans un autre temps que le présent. Quelques révisions :

- Verbe du premier groupe, terminaison -ER.
Exemple : Chanter
- Verbe du deuxième groupe, terminaison en -IR.
Fait -issons -issez au présent. Exemple : Finir. Contre-exemple : Fuir (3ème groupe)
- Verbe du troisième groupe, toutes les autres terminaisons.
Exemple : Conduire
- Auxilliaire : Être et Avoir

La plupart des verbes se conjuguent soit avec le premier, soit avec le second. Attention, il y a des exceptions. Exemple : Descendre, Commencer

Note : cliquer sur les verbes vous enverra sur les tableaux de conjugaisons.

Grammaire
La proposition subordonnée
S'organisant autour d'une proposition principale, la subordonné est dépendante d'elle et ne signifie rien seule.

Complétive :
Introduite par que ou ce que, elles peuvent servir de sujet (ce que j'adore me terrifie), de complément (je trouve que tu es belle), direct ou indirect, etc.
Tout type d'interrogation ou de recherche d'information se traduit la plupart du temps par une subordonnée. Je ne savais pas que tu avais un chien.

Je ne sais pas si j'aurais le temps. (moins hypothétique, plus un positif mis en cause)
Thomas dit quelle heure il est. Il ajoute la liste des invités qui doivent venir. Fabienne me demande comment je vais.

Circonstancielle :
Elles sont dites effaçables. Les supprimer ne changent pas le sens de la phrase. Elles apportent un nuance. Temporelle (quand), finale (pour que), de conséquence (tant ... que), causale (parce que), concessives (bien que), comparatives (ainsi que), hypothétique (si / à condition que), etc.

Pour qu'enfin je découvre la vérité, je le suis dans l'ombre. Quand le soleil est tombé, il faut être prudent. Il ne m'a pas encore découvert, bien que je ne sois pas très discret.

Relative :
Ce sont des subordonnées qui font intervenir la notion d'antécédent. On s'y réfère et ça nous évite d'avoir à nous répéter. Il y a les adjetives (qui ont un antécédent) et les substantives (qui n'en ont pas)

Introduites par : qui, que, quoi, dont, où, lequel, auquel, duquel.

La porte qui grinçait s'est ouverte. Avec ou sans virgule pour séparer et isoler la subordonné. La porte, qui grinçait, s'est ouverte. Ici, on insiste sur le fait qu'elle grince. Qui dort dîne. Il dîne celui qui dort.

avatar
Uzumaki Natori
滝 Hôte de Nanabi 滝

滝 Hôte de Nanabi 滝


Messages : 104
Date d'inscription : 20/06/2014
Age : 24
Localisation IRP : Découvre Konoha, tape du vilain et se fait interroger.
Présence /7 : 4 (*)
Nbre Rps acceptés : 1

Voir Prime et Missions accomplies
Ryos: 100
Affaires obtenues:
Expérience:
0/5000  (0/5000)

Revenir en haut Aller en bas

Français : quelques règles.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Tu veux faire ta pub' ? Quelques règles à respecter !
» Quelques règles d'ortographe
» 2. RÈGLEMENT ∆ les quelques règles du forum.
» Quelques règles HRP
» Arena Deathmatch [Avatar of War] Résumé des règles FR

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto New Era :: Zone personnelle :: Parrainage-