AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

Petit moment de détente avec sa princesse ! [Pv : Ringshen Chao]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageAuteur
MessageSujet: Petit moment de détente avec sa princesse ! [Pv : Ringshen Chao] Ven 18 Juil - 14:01



En bonne compagnie ♥




Début d'après-midi plutôt calme et légèrement brumeuse, Naoko avait passé presque toute la matinée avec les anciens de son clan. Depuis la fin de la guerre, la rosâtre a eue quelques réunions avec les vieux de son clan pour discuter de son avenir. Au début, c'était plutôt amusant de venir les voir maintenant qu'ils prenaient en considération de la présence de la jeune Terumi. Aujourd'hui et après trois mois, l'épéiste en avait un peu marre et elle ne voyait plus beaucoup sa petite amie. Ce n'était pas évident entre les missions, les entraînements et la vie de chacune totalement différentes de l'autre. La jeune femme se sentait un peu inutile comparer à sa cousine et à Chao, elles occupaient une place importante pour le village alors qu'elle n'était qu'une simple kunoichi. Naoko est juste la cousine de Meï Terumi, elle n'avait réellement pas d'importance dans leur carrière. Ce n'était pas le moment de déprimer, il fallait qu'elle travaille dur pour se démarquer et devenir quelqu'un dans Kiri.

Ça faisait une semaine que la Kunoichi n'avait pas vue Ringshen et sa présence lui manquait beaucoup. Bien sûr, Naoko n'est pas le genre de femme à montrer facilement ses sentiments surtout en public et même devant Chao. La Terumi voulait rester fidèle à elle-même, la femme n'aimerait pas qu'on la prenne pour une personne faible ou de trop collante. La rosâtre aimait beaucoup la membre d'élite, mais au fond, la Juunin ne connaissait pas vraiment les sentiments de la borgne. Lightning n'était pas du genre à casser les pieds avec des questions stupides et ennuyantes, elle préféra ne rien dire. Depuis quelques années, elles sont ensemble et les deux femmes ne se sont jamais pris la tête ni même avoir eu de grosse dispute alors autant que ça continue ainsi. En tout cas, Naoko se dirigea vers les appartements de sa petite amie, en espérant qu'elle soit là-bas. S'il n'y avait personne, la Juunin serait bien embêtée et triste à la fois, Chao lui manquait vraiment depuis tout ce temps.

Les rues semblaient un peu animées avec tous les civils ou ninja qui s'y promènent. Le temps n'était pas des plus agréables pour se balader, mais les Kirijins avaient l'habitude de cette météo-là. Naoko allait quitter les rues lambda pour aller dans le quartier de la brigade d'élite. Chao avait emménagé là-bas depuis qu'elle avait été promue, mais Nao ne connaissait pas ses fonctions ni même les missions qu'elle exécutait. La rosâtre était beau être parent avec Mei, cela n'empêchait rien de ne pas être au courant de tous. La kunoichi était assez curieuse pour le savoir, mais à chaque fois, la brune ne lui disait rien en changeant de conversation ou en utilisant la phrase qui tue : " C'est top secret ". Dans ses moments-là, Lightning savait qu'elle ne tirerait rien de la Ringshen et Mei ne dévoilera jamais les missions de la ninja des forces spéciales. L'épéiste restait dans l'inconnu et sans avoir de réponse des deux côtés. Pour le moment, la Terumi avait laissé tomber les questions et se concentra sur sa progression. La femme arriva dans la zone du village où elle se dirigeait depuis quelques minutes déjà. C'était un peu sombre et il n'y avait pas beaucoup d'activités dans les parages. Normalement, personne n'avait le droit de venir, mais Naoko avait la permission d'y aller grâce à la Godaime du fait de sa relation avec Chao.

- Cet endroit est toujours aussi sombre, je me demande comment elle peut faire pour vivre ici. Faut dire que ma Chao est spéciale enfin bref, j'espère qu'elle est chez elle.
Sans perdre un instant de plus, la Kunoichi se dirigea vers l'appartement de sa petite amie. Naoko garda un air calme et sévère, elle ne devait pas se montrer trop joyeuse ou surexcitée, ce n'était pas son genre. De toute façon, Chao devait surement l'apprécier comme elle l'a toujours connue. Devant le bâtiment, il n'y avait pas un bruit, c'était très calme et elle avait l'impression qui n'y avait personne. Faire du bruit n'était sans doute pas le style de la brune et elle devait surement se reposer. Lightning hésita un peu avant de se lancer vers la porte de sa petite amie. Elle toqua à la porte deux fois, mais aucune réponse de sa part. La rosâtre avait la chance d'avoir le double des clés de sa compagne et elle se permit d'entrer calmement tout en refermant la porte derrière elle. Elle s'avança légèrement dans la pièce avant de parler en la cherchant du regard.

- Chao-san, es-tu là ? C'est Naoko !


avatar
Terumi Naoko
水 Rang B 水

水 Rang B 水


Messages : 114
Date d'inscription : 21/06/2014

Voir Prime et Missions accomplies
Ryos: 540
Affaires obtenues:
Expérience:
175/3200  (175/3200)

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Petit moment de détente avec sa princesse ! [Pv : Ringshen Chao] Ven 18 Juil - 17:43

Les jours passent et se ressemblent.

L'appartement n'avait pas changé depuis que j'y avais aménagé. Et ce en quatre ans. La décoration était sobre, le mobilier rare. La seule commodité notable se trouvait être la baignoire, en marbre, se trouvant dans la salle de bain. Je n'en profitais pas autant que je le souhaiterai, pour tout vous dire. Un bain moussant avec quelques huiles parfumées, c'était si bon ... Comme les bons repas. Le sommeil dans des draps en soie et la tête posée sur des oreillers plein de plumes d'oie. Des plaisirs simples que je pouvais me permettre, mais que je m'interdisais.

Ça vous rendait mou. Et ce qui vous rendait mou vous tuait, lentement mais sûrement.

Mais aujourd'hui, j'étais éreintée. Pas que j'eusse à m'investir dans une mission importante ou dans des tâches administratives, oh ça non. C'était juste la routine qui commençait à avoir raison de moi. La lassitude que l'on trouve à ne pas faire ce qui nous plait réellement. Wo Dao avait soif. J'avais soif. Mais il n'y avait rien pour l'étancher. Et ça commençait à me mettre à cran. Ce qui n'était pas bon. C'était dans ce genre de situations que j'étais la plus amène à prendre des risques inconsidérés.

Je me mordillais la lèvre. Un bon bain chaud, oui, j'allais me le permettre, oh oui ... Mais avant, le devoir. Comme une l'a toujours accompli. Face à moi ? Une dizaine de fioles. Fleur de léopard, Étrangleur, Corvenin, Fragrance de Poivre, Nectar de Trouble, et bien d'autres ... Les poisons les plus répandus en ce monde. Ceux que j'étais le plus susceptible de subir, si je venais à être éraflée. Le poison était une arme de lâche, c'était connu. Mais ça n'en restait pas moins une arme, et une contre laquelle il fallait se prévenir.

D'où ce rituel journalier. Ingestion de doses assez faibles de venin, afin d'être immunisée en cas de situation réelle. Et si ce n'est pas immunisée, au moins, assez résistante pour continuer à me battre quelles que soient les circonstances. Je ne laissais rien au hasard, comme une demoiselle avisée se devait de le faire. Et même si je ressortais de ces sessions affaiblies, c'était un moindre mal. J'avais connu pire. Et pire, j'allais devoir me le subir peu après. C'est pour ça que lorsque j'ai entendu quelqu'un frapper à la porte, j'ai haussé un sourcil. Je n'attendais personne. Et je n'avais envie de voir personne, à vrai dire. Si bien que je restais assise, mon unique pupille fixant l'entrée, alors que j'essuyais une larme perlant le long de ma joue. Effet secondaire de la Fleur de Léopard, dilatation des glandes lacrymales. Et un effet assez inconvenant, quelqu'un me voyant avec ce visage cireux et des traces de larmes se poseraient des questions embarrassantes.

Il était mieux que personne ne me prenne pour une femme faible. Oh ça oui.

Alors quand la porte de l'appart' finit par s'ouvrir quand même, dans un ronronnement, je dégaine à une rare vitesse une unique aiguille en titane. M'apprête à la lancer. Mais me stoppe en plein geste : Cheveux roses et minois sévère, c'était Naoko. Ma compagne. Je crois. Non, c'est certain ... Elle est ma compagne.

- Oh.

Situation maladroite, l'invitée surprise au seuil de l'appart' et moi la tenant en joue avec mon projectile. Je finis par le laisser tomber sur la table, dans un petit cliquetis métallique. J'aurai dû le poser calmement, mais mes mains tremblent. Maudits poisons. Et note à moi-même : Changer mes serrures. Donner des clés à Nanao', c'était l'idée la plus stupide qui ait pu me prendre. Je passais ma main sur mon front, épongeant quelques sueurs.

- Je suis ... heureuse de te voir.

Ce n'était pas faux, mais pas totalement vrai. Cela faisait un certain temps que je ne l'avais pas croisée, et bien que passer quelques moments avec elle me plairait, la situation dans laquelle elle me surprenait n'était pas à ma convenance.

- Tu me surprends dans un mauvais moment, j'étais en train de faire du ... rangement ...

Je me redressais, manquant de perdre l'équilibre et retomber aussi sèche sur mon siège. Trouble de l'équilibre, nausées, lèvres sèches, effets du Nectar de Trouble. J'aurai vraiment dû changer de serrure ... Un sourire vint se loger sur mes lèvres, alors que j'agissais néanmoins comme si de rien n'était.

- Sinon ... Tu vas, bien ..?

_________________

avatar
Ringshen Chao
水 Ninja des forces spéciales 水

水 Ninja des forces spéciales 水


Messages : 20
Date d'inscription : 22/06/2014

Voir Prime et Missions accomplies
Ryos: 545
Affaires obtenues:
Expérience:
95/6500  (95/6500)

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Petit moment de détente avec sa princesse ! [Pv : Ringshen Chao] Sam 19 Juil - 0:10



Un souci ?






L'appartement de Chao, un endroit plutôt sombre et vide, rien n'avait depuis le temps que Naoko lui rendait visite. Les meubles étaient plutôt rares dans l'appart, la rosâtre aurait bien aimé rendre l'endroit un peu plus jolie, mais sa compagne n'était pas trop pour ce genre de fantaisie. Après tout, ce monde lui ressemblait bien et la Terumi avait accepté les défauts de sa moitié même si c'était difficile. En tout cas, ce vide rendait un peu malheureuse la Juunin, la Ringshen resta dans les ténèbres malgré toutes ces années. Nao la savait spéciale et très marquée par la période de la brume sanglante, mais ce n'était pas pour autant qu'elle connaissait les intuitions de sa brune. La cerner, pour le moment, il était impossible pour Lightning d'y parvenir malgré le fait qu'elle la connaît depuis très longtemps. Toujours si calme voire trop calme, la cousine de Meï pensait juste que sa tendre n'était pas là. Entrée dans l'appart après avoir utilisé les doubles des clés, elle allait être vite surprise. Chao apparut à une telle vitesse tout en tenant une aiguille dans la main. La borgne avait reconnu la Terumi, mais pas pour sa voix. C'était plutôt étrange comme réaction surtout que la kunoichi avait donné son nom avant de s'avancer.

Chao avait l'air surprise de voir sa compagne débarquer comme ça à l'improvise, elle avait l'air de la regarder en deux fois pour savoir si c'était bien elle. Naoko n'avait pas l'habitude de passer chez sa petite amie sans la prévenir, mais l'envie avait pris le dessus. La rosâtre n'était pas médecin et elle tombait rarement malade, mais rien qu'en voyant la tête de la brune, Nao semblait inquiète. Finalement, Lightning avait bien fait d'être venu chez la Ringshen pour avoir de ses nouvelles. La pauvre avait mauvaise mine, était-elle malade ? Une grippe ? Enfin pour le moment, la Terumi préféra ne rien dire en restant observatrice. En tout cas, Chao avait déposé son arme sur la place, mais sa façon de faire ainsi que ses mains remplissaient la Kunoichi de doute. Comme déjà dit, la ninja des forces spéciales est une personne spéciale et difficile à comprendre même en s'intéressant à elle. La rosâtre ne savait pas ce qu'elle mijotait, mais ça ne devait pas être bon pour sa santé.

En tout cas, Naoko était contente de savoir que Chao est heureuse de la voir. Ses mots la rassurèrent un peu sur tout ceci, mais l'état physique de sa chérie l'intriguait toujours. Apparemment, la brune faisait du rangement dans son appartement. Il était évident que cette dernière mentait, une excuse pas du tout crédible. Qu'est-ce qu'elle rangea ? Il n'y avait pas de bordel et il n'y avait surtout presque rien dans ses pièces. Depuis tout le temps qu'elle la connaît et l'endroit où vit Chao n'a jamais été trop bordélique. Le moment de vérité alors tomber, le déclic s'était fait au moment où sa partenaire manqua de perdre l'équilibre et retomba sèchement sur le siège. Le pire, c'est que cette andouille de Ringshen faisait style de rien comme si la vie continuait. Elle osa lui demander si Nao allait bien, évidemment que non, la rosâtre ne pouvait pas supporter de voir sa chérie dans un tel état pitoyable. Du coup, Lightning s'approcha de sa compagne et s'accroupit en face d'elle. La Juunin allait garder son calme et tenter de savoir ce qu'elle avait.

- Si je vais bien...drôle de question pour une personne qui semble être mal au point. Tu es vraiment désespérante, ma chère. Je te connais assez pour savoir quand tu mens tout de même.
Naoko lui poka alors le front, ce geste signifiait qu'elle ne devait pas bouger. La rosâtre était partie chercher une serviette afin de la faire tremper dans de l'eau, ça lui avait pris juste cinq minutes. D'un rapide coup d'oeil un peu part, la Juunin avait remarqué quelques flacons, mais le contenu lui était inconnu n'ayant aucune connaissance dans les poisons. Du coup, elle ne chercha pas à comprendre le fait d'avoir vu des fioles pour l'instant. La Terumi nettoya le visage de sa belle avec délicatesse, malgré ses airs, on pouvait sentir que l'épéiste s'inquiétait beaucoup pour sa moitié. Qu'est-ce qui ne fallait pas faire sérieux ? Nao allait avoir des réponses même si elle allait devoir assister pour une fois. La femme n'avait pas pour habitude de devoir poser des questions à sa compagne, mais là, c'était de trop. La chevalière n'allait pas rester dans l'ignorance le plus longtemps possible. Son état n'était pas dû à la fatigue d'un rangement surtout avec si peu de choses. Il y avait quelque chose d'autre et Chao semblait vouloir le lui cacher.

- Bon maintenant, c'est fini les secrets entre nous deux. Dis-moi ce que tu étais en train de faire avant que j'arrive ? Ne tente pas de changer de conversation ni même de sortir que ça ne me regarde pas. Au contraire, ça m'inquiète vraiment et tu es ma petite amie...celle que j'aime le plus au monde. Alors, si tu as besoin de parler, je suis là. Je veux bien que tu ne me dises rien de tes missions, mais en dehors, je veux tout savoir. Alors, dis-moi comment tu t'es mise dans un état pareil ?

Son regard sévère et son air serein, elle avait dit tout ceci en étant sérieuse et en ne montrant aucun signe d'émotion quelconque. C'était vraiment Naoko, il n'y avait rien qui ne pouvait la faire changer. Dans ses yeux, Chao allait pouvoir voir que sa compagne était déterminée à savoir la réponse. De toute façon, c'était le cas, la rosâtre n'allait pas bouger de l'appartement sans avoir obtenu une réponse de la part de la brune. La Juunin en profita pour nettoyer un peu autour de la nuque de la Ringshen. Son côté droit, Nao n'oubliera jamais cet événement quand son âme soeur est devenue borgne. La quatrième grande guerre ninja lui avait pris cette partie de son visage; en particulier un Edo Tensei lambda. La kunoichi posa la serviette sur une table non loin d'eux et mit les mains de la brune dans les siennes.

- Et saches que je suis une femme plutôt têtue, tu as intérêt à tout me dire. Ensuite, on passera à autre chose, j'aimerais profiter un peu plus de toi avant ma prochaine mission. D'accord ?





avatar
Terumi Naoko
水 Rang B 水

水 Rang B 水


Messages : 114
Date d'inscription : 21/06/2014

Voir Prime et Missions accomplies
Ryos: 540
Affaires obtenues:
Expérience:
175/3200  (175/3200)

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Petit moment de détente avec sa princesse ! [Pv : Ringshen Chao] Sam 19 Juil - 9:42

Et nous étions repartis pour ce petit manège.

C'était bien plus simple de ne pas être liée à qui ou quoi que ce soit. Pas de comptes à rendre, pas de questions déplacées, rien de tout ça. Je devais déjà renseigner le Village de la Brume de la moindre de mes activités et mouvements. Ce n'était pas pour qu'en plus, je doive supporter la même chose de la part d'une quelconque autre personne ayant moins de légitimité. Alors au moment où elle me dit qu'elle me connait assez pour savoir quand je mens, je retiens sans peine un ricanement sinistre. Oh oui, chérie, que cette pensée réchauffe ton cœur lors des nuits froides. Puis elle continuait. Elle me fit comprendre de ne pas bouger, et je n'avais pas vraiment envie de désobéir pour le coup. Le temps de son absence, je respirais profondément. Technique anti-stress apprise à l'Académie. Pas que j'en ai besoin, j'avais l'habitude d'être sous pression et dans des situations bien plus inconfortables. Mais ça me rassurait, en quelque sorte. Voilà la rosâtre de retour, avec une serviette trempée. Elle commence son labeur sur mon visage, alors que j'exhale un petit soupir de contentement. Je n'appréciais pas l'idée que l'on s'occupe de moi. Il y avait une connotation de faiblesse, certes. Mais je m'étais détachée de la fierté avec le temps, et je me moquais bien de ce que les gens pourraient penser. Nan. C'était plutôt le reste, qui me dérangeait.

Mais la sensation était agréable. Ce qui était agréable vous tuait. Mais qu'est-ce que je m'en moquais, mon unique pupille se fermant ...

Nanao' ne semblait pas vouloir me laisser profiter de ce réconfort. Elle souhaitait savoir ce qui se cachait derrière mon état de faiblesse. Par réflexe, j'avais envie de ne pas lui répondre. Ce n'était pas ses affaires, après tout. Mais je savais aussi que ça n'entraînerait que de l'insistance de sa part. Je connaissais bien ce genre de regards. Je pouvais lui mentir, sinon. Ce serait plus pratique, pour elle et pour moi. La vérité ne provoquerait que plus de questions. D'inquiétude. Ou alors, je pouvais chercher à la manipuler ... Jouer sur son sentiment de culpabilité. J'étais vraiment tentée par cette idée. Mon unique pupille était rivée sur la sienne, gauche.

Je l'aimais bien Nanao'.

- Du poison.

Les mots étaient sortis de mes lèvres, alors que j'avais clôt ma pupille.

- Les flacons que tu vois sur la table sont les venins les plus utilisés par les shinobis. Afin de développer une immunité, j'en prends une faible dose tous les jours. Qui me laisse dans l'état que ... tu as pu constater.

Je sentais la caresse de ses doigts sur les miens. Douce.

- Je fais de même avec l’électricité, si tu te demandes pourquoi il y a un tazzer sur la table.

Je lui souriais, alors que je me redressais. Plus de nausées, plus de troubles de l'équilibre. Les effets persistaient de moins en moins, bon signe. Je redressais ma compagne avec fermeté. Elle était définitivement plus grande que moi, alors que je devais la tête pour la regarder dans les yeux.

- L'interrogatoire est-il fini, mademoiselle Terumi, ou souhaitez-vous me conduire aux geôles de la Brume pour de plus amples ... investigations ..?

Je lui adressais un petit sourire mutin, alors que j'avais parlé sur un ton narquois. Mais si elle contemplait ma pupille, elle comprendrait que la discussion était close. Elle pourrait insister, essayer de me dissuader, ou tenter d'en savoir plus, qu'elle ne rencontrerait qu'un mur. Et elle pourrait repartir d'ici. J'acceptais ses intrusions dans ma vie privée, mais il y avait des limites. Pour son bien et pour le mien. Surtout le mien.

Je posais mes mains sur ses épaules, puis me levais sur la pointe de mes pieds pour déposer un baiser sur son menton, avant de lui chuchoter au plus près de son oreille.

- Dis, Nanao', je te propose ceci ... Une finit son rangement, et toi, pendant ce temps, tu nous fais couler un bon bain chaud ... D'accord, ma Nanao' ..?

Le tout alors que mes lèvres glissaient sur les siennes, sensuellement.

- Oh. Et j'aime beaucoup les bulles. Fais en sorte qu'il y en ait beaucoup, s'il te plaît.

Alors que je me pressais contre elle.

_________________

avatar
Ringshen Chao
水 Ninja des forces spéciales 水

水 Ninja des forces spéciales 水


Messages : 20
Date d'inscription : 22/06/2014

Voir Prime et Missions accomplies
Ryos: 545
Affaires obtenues:
Expérience:
95/6500  (95/6500)

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Petit moment de détente avec sa princesse ! [Pv : Ringshen Chao] Sam 19 Juil - 13:43



Le meilleur moment d'une vie de couple !





État de faiblesse, mine fiévreuse, mensonge dans l'air, tout ceci avait intrigué la kunoichi rose. Sa compagne semblait être dans un piteux état physiquement, il n'était pas difficile de s'en apercevoir. Pour Naoko, il était impossible de la laisser seule dans un tel moment. La Juunin allait l'aider pour qu'elle se sente mieux même si elle savait que Chao n'allait pas trop apprécier. Le nombre de fois que la brune l'avait un peu sermonnée ou faire comprendre que ce genre de geste, ça ne l'intéressait pas. Malheureusement pour elle, la Terumi ne pouvait pas s'empêcher de devoir faire quelque chose pour son bien. Il n'était pas difficile de trouver une serviette et l'éponger d'eau pour nettoyer le visage ainsi que la nuque de l'élite de Kiri. L'appartement n'était pas grand, les objets ou autres affaires semblaient être facile à trouver. Lightning y allait délicatement, elle était douce avec ce qu'elle aimait surtout envers Ringshen. Il était évident que ce n'était pas sans que la Terumi devienne curieuse et lui pose des questions. Bien avant, elle l'avait sermonnée à cause de son état, elle n'aimait pas la voir si affaiblit. Après tout, Naoko avait failli la perdre pendant la grande guerre ninja et si elle venait à mourir, son cœur se briserait.

Un mot sortit de la bouche de sa compagne, c'était poison. Son oeil clos, sur le coup, Naoko la fixait en ne comprenant pas ce qu'elle voulait sur le coup. Sans avoir pu dire quelque chose, Chao continuait de lui parler en lui expliquant le tout. Apparemment, elle voulait s'immuniser contre toutes les sortes de poisons dans ce monde. Nao ne la comprenait pas sur ce coup-là, elle soupirait après que sa compagne lui avait expliqué la chose. Là, la rosâtre prenait sa petite amie pour une masochiste qui aimait se faire du mal avec ces expériences dangereuses. La brune faisait ça tous les jours, la Juunin ne savait pas quoi dire, mais apparemment, sa moitié savait ce qu'elle faisait. Au lieu de la réprimander sur ce traitement de fou, la Terumi allait laisser passer. De toute façon, elle supposa que même si elle la grondait dessus, cela n'allait rien changer du tout. Les mains de la femme caressèrent délicatement celle de sa bien-aimée sadique, elle était inquiète, mais l'épéiste ne pouvait rien y faire. Et elle s'électrocutait avec un tazzer, c'était plutôt inutile sur le coup.

- Comme si un tazzer pouvait t'aider à t'immuniser contre des Raiton, Baka...
Apparemment Chao avait des connaissances sur les poisons qu'elle s'injectait, Nao n'allait pas trop s'inquiéter avec cette expérience-là. Ce qui l'inquiétait, c'était le fait qu'elle tentait de s'immuniser contre n'importe quoi, difficile de s'imaginer à la savoir rien essayer pour être plus forte. Bon, la Ringshen n'était pas vraiment stupide pour s'infliger de gros dégâts non plus, encore heureux sinon, il y aurait un problème chez elle. La brune se redressa avec assez de facilité, les effets semblaient se dissiper de plus en plus et tant mieux, la Terumi la préférait la voir en pleine forme. Surprise sur le coup, Chao la redressa fermement sans la prévenir. La chevalière avait failli perdre l'équilibre, elle était un peu plus grande que sa chérie. C'était amusant de la voir lever la tête pour parler avec la Juunin. Même si elle était borgne et froide, son regard était toujours magnifique et Naoko s'en lassera jamais de l'admirer. La brune montra un peu d'humour, les geôles de la brume, amusant. La rosâtre secoue négativement la tête avec un petit sourire.

- Non ce n'est pas la peine même si j'aurais préféré t'y emmener pour te faire subir quelques tortures personnelles. [Elle se mit à ricaner]. Je ne vais pas t'embêter plus longtemps avec mes questions, désolée de t'avoir harcelé, j'étais juste inquiète pour toi.
Elle avait compris que c'était un sujet de conversation de fini, c'était mieux de passer à autre chose. Après tout, la kunoichi rose était venue pour passer un agréable moment avec sa petite amie et discuter un peu. Ça faisait un moment qu'elles ne s'étaient pas vus alors autant parler calmement et avec une bonne humeur. Le plus important, c'était ce qu'elle devait faire attention avec ces poisons, c'est tout ce que souhaitait Naoko. Soudain, Chao posa ses mains sur les épaules de la Terumi. La brune se souleva depuis la pointe de ses pieds pour déposer un baiser sur le menton de sa compagne, geste qui avait fait légèrement rougir la rosâtre. Sa voix venait en chuchotement vers son oreille pour lui faire une proposition des plus agréables. La ninja d'élite termina son rangement pendant que Nao prépare un bon bain chaud. Cette idée, elle était juste merveilleuse, impossible de le lui refuser. Ses lèvres caressaient ceux de l'épéiste rose, la Ringshen voulait plein de bubulle. Elle n'allait pas être déçue par sa compagne pour ça, elle allait mettre plein de savon. Leurs corps étaient pressés l'un contre l'autre, Naoko déposa des baisers sur la nuque de sa belle et avec le sourire avant de lui répondre.

- Ne t'en fait pas pour ça, tu en auras des bulles dans notre bain. Finis vite ton rangement, j'ai hâte que tu sois rien qu'à moi, je t'aime Chao.
Naoko lui caresse tendrement le dos et avant de partir dans la salle de bain, elle l'embrasse passionnément. Dans la pièce, elle ferma la porte et se déshabille en retirant son armure légère en le mettant dans un coin avec ses armes. La rosâtre enroule alors une serviette autour de sa taille et se mit à préparer le bain moussant avec beaucoup de plaisir. Ce genre de petits moments en amoureux, cela l'avait beaucoup manqué depuis une semaine. Dans cette situation, les deux femmes parlaient de tout et de rien. Nao pouvait se lâcher en lui disant des mots doux, chose qu'elle n'oserait pas faire en lieu public. C'est vraiment dans l'appartement que les deux kunoichi pouvaient se sentir à l'aise dans leurs relations de couple. À l'extérieur, elles devaient être plus sérieuses pour être crédible et ne montraient aucune faiblesse. La Terumi savait que les anciens de son clan n'appréciaient pas trop sa relation, ils auraient préféré un homme riche et haut placé afin d'avoir une bonne génération prochaine. L'épéiste les laissait souvent parler, car pour elle, l'amour était un sentiment qu'on partageait avec la personne qu'on aime.

Le bain était finalement prêt, la Juunin entrouvrir la porte avant de retirer sa serviette et de s'installer dans le bain bien moussant comme le voulait Chao. En tout cas, ça faisait un bien fou d'y être. Au fond et endosser contre le bord et à moitié allongé dedans, Naoko allait devoir appeler sa compagne pour qu'elle la rejoigne. La rosâtre se demandait de quoi elles allaient pouvoir parler aujourd'hui.

-Chao-Chan ! Le bain est prêt, je t'attends dedans en te laissant une bonne place ! Dépêches-toi !


avatar
Terumi Naoko
水 Rang B 水

水 Rang B 水


Messages : 114
Date d'inscription : 21/06/2014

Voir Prime et Missions accomplies
Ryos: 540
Affaires obtenues:
Expérience:
175/3200  (175/3200)

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Petit moment de détente avec sa princesse ! [Pv : Ringshen Chao]



Contenu sponsorisé




Revenir en haut Aller en bas

Petit moment de détente avec sa princesse ! [Pv : Ringshen Chao]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Un petit moment de détente avec toi [ PV ]
» Petit moment de détente || Libre
» Petit moment de détente en bonne compagnie [PV: Taylor Davis]
» Un petit moment de répit
» Quel est l'abruti qui a parlé d'un moment de détente ? [Trey]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto New Era :: Zone RP :: Pays de l'Eau :: Kirigakure no Sato :: Quartier de la brigade d'Elite-