AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

La princesse et la vagabonde [Ft. Kae]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageAuteur
MessageSujet: La princesse et la vagabonde [Ft. Kae] Jeu 3 Juil - 21:27

Cent heures d'entraînement pour une heure de combat.

Des heures et des heures où ballante, je constate le temps passer. Alors que ce n'est que lorsque je croise le fer, écrase les os et fend la chair que je me sens entière. Vivante. A la place que je devrai avoir. Que j'aurai dû toujours avoir. Cette nuit n'était qu'une nuit comme les autres, mais une nuit dans un pays qui m'était méconnu. Tout était différent, même si je ne souhaitais l'admettre.

Le vent n'était pas vivifiant avec des fragrances iodées. Il semblait mort. Il était désagréable à la vue, portant à mon unique pupille d'infime grains de sable. Il avait quelque chose de malsain. Mais ça, c'était commun à tous les quartiers populaires. Il y avait une couche de parfum et de tabac, puis une couche de transpiration et d'effluves humaines. Et enfin. Des miasmes de décomposition. La pourriture, rampante.

Je me sentais bien, lorsque je humais ces vapeurs. J'y étais accoutumée, et constatais qu'elle était présente où que j'aille. Ça me rassurait, d'une certaine façon. Les paysages pouvaient changer, mais les hommes, eux, restaient les mêmes dans leur banalité affligeante.

Qu'est-ce que je faisais au Pays du Vent, si loin de la mère patrie ?

J'accomplissais mon devoir, comme je l'avais toujours fait. Et j'avais intérêt à l'accomplir avec le plus grand sérieux. On me l'avait bien fait comprendre. Le Daimyo de l'Eau serait offensé, si il n'obtenait pas les résultats escomptés. Et il était connu que c'était cet individu qui finançait le village. Cela ne me faisait ni chaud ni froid. Tengri savait à quel j'étais appliquée. A quel point j'adorais le labeur bien fait.

Alors je continue d'attendre, assise sur ce lit minable. J'attends, que la malheureuse victime montre le bout de son nez. Elle serait surprise, comment ne pourrait-elle ne pas l'être ? Une demoiselle habillée légèrement, l'attendant sagement sur sa couche ? Que pourrait-elle rêver de mieux ? La fin de son existence, sûrement. C'est ce que je souhaiterai à sa place. C'est ce que je lui dispenserai, si je faisais ce que bon me semble.

Mais on faisait rarement ce qu'on voulait, dans la vie.

Je me mordillais la lèvre, presque au sang, yeux plissés dans la semi-pénombre. Je n'ai jamais aimé attendre, malgré une apparence qui ne laisse rien paraître. Je suis avide d'action, de mouvement, de vie. Je me sens si éteinte, dans ce quotidien ...

Alors quand enfin, j'entends les gonds de la porte grincer, j'exhale un infime soupir de soulagement. Enfin, l'action que j'attendais tant.

- Bonsoir, aimable étrangère ...

Ma voix s'était fait un ronronnement, mes lèvres s'étirant en un infime sourire en coin, mon unique pupille écarlate luisant dans l'obscurité.

_________________

avatar
Ringshen Chao
水 Ninja des forces spéciales 水

水 Ninja des forces spéciales 水


Messages : 20
Date d'inscription : 22/06/2014

Voir Prime et Missions accomplies
Ryos: 545
Affaires obtenues:
Expérience:
95/6500  (95/6500)

Revenir en haut Aller en bas

La princesse et la vagabonde [Ft. Kae]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Lyarra courevent, la femme vagabonde![Maé]
» Ayala [vagabonde, mercenaire, espionne] FINI
» Keylä... [Vagabonde]
» Quenya Fëanáro [Vagabonde] {Dundun}
» Orlane [Voleuse & Vagabonde]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto New Era :: Zone RP :: Pays du Vent :: Sunagakure no Sato-