AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

Recueillement [ Feat Obito ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageAuteur
MessageSujet: Recueillement [ Feat Obito ] Dim 22 Juin - 14:33

RENCONTRE UTILE.



« L'épée de damoclès au-dessus de ta tête ; quand la lune illuminera ses épées, ton être sera démasqué. »


Celui qui ne croit en rien meurt sans avoir vécu. Me sentant plus imposteur que jamais dans cette prise de conscience revenue me hanter comme chaque jours depuis presque un ans, je jaugeais de la différence de nos êtres, lui et moi, nous qui étions un désormais. Aussi curieux que cela puisse paraître, la relation avec ce frère qu’il aimait et haïssait tant se révélait différente me concernant. Parfois j’avais le doute, celui de me demander s’il ne savait pas, oui s’il ne se doutait pas que je n’étais point son cadet. En quelques jours, nous nous étions croisé dans cette grande maison que je venais insuffler de ma présence intrus, je me souviens parfaitement de cette première fois où nous nous sommes arrêté l’un face à l’autre, ce long silence, l’espace-temps s’était arrêté et longtemps avec insistance il m’avait regardé sans un mot, l’expression fermée et le regard strict.

Etrange, j’eus pensé à une signification couverte dans ce langage énigmatique et ma nuit fut toute sauf reposante, je voyais ma gorge tranchée dans mon sommeil ou même bien pire encore châtiments qui viendraient me frapper. Mais en faite non, c'était bien la réalité. Je venais de faire rapidement connaissance avec mon partenaire, qui lui semblait pas heureux d'être ici. Sans doute une mission de cette ampleur ne lui satisfaisait pas. Il devait s'attendre à mieux. Mais malheureusement, la vie c'est pas un rêve.

Un rêve ? chose dont je n'avais plus l'habitude de faire. Mes nuits étaient envahis de cauchemar en tout genre. Je ne pouvais plus faire comme ci de rien était. Perdu, seul dans le temple du feu. Me recueillant sur les statuts du temple. Je devais trouver le pardon, laver le sang qui coulé sur mes mains. Les visages de mes victimes m'empêchaient de pouvoir avancer. Je ne suis plus l'homme qui servait dans la Racine. Seul, la racine dissoute, maintenant vu comme un simple Chuunin au yeux des habitants du village. Personne ne semblait savoir ce que j'avais fait en secret.

Ma tâche à ce jour ? Je n'en avais pas la moindre idée. Me repentir face à la princesse des limaces été la chose qui fallait faire. Etre accepté de tous, reconnu comme un membre qui sert honorablement son village. Voila qui je voulais devenir désormais. Mais rien n'allait être facile, bien au contraire. Déchiré entre le fait de suivre ce que mon père adoptif m'avait enseigné, et de revenir au chemin de la raison.

Un choix cornélien, et cruciale pour la suite de ma vie de ninja. Suivre la voix sombre de l'arbre mort , ou suivre la lumière de la rédemption ? Genou au sol priant la grâce des dieux, je me devais de faire un choix. Mais surtout le bon !


« Quel choix entre servir les forces spéciales et toujours être dans cette mentalité, celle du dictateur qui est à présent mort ; Danzô Shimura et sa Racine dissoute... »





Invité
Invité




Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Recueillement [ Feat Obito ] Dim 22 Juin - 15:30

Recueillement ; ft Shenyu.
Call Me by Shinedown on Grooveshark




GIMME ME


La dulcinée, sa bien-aimée continuait à hanter les cauchemars du jeune homme. Il voyait son ancienne camarade choir entre les mains d'un bourreau, un exécuteur et la silhouette de l'assaillant lui était familier. Sa transpiration glissait tout au long de son corps dont la musculature était peu présente. Il était comme renfermé dans une stèle avec ses multiples hallucinations, toujours homogènes. Que ce soit dans les rêves ou dans la réalité, il n'arrivait pas à bouger de cet emplacement, il était spectateur d'un meurtre et en voyant les deux protagonistes il était paralysé par un choc. Cette illusion, chimère était toujours présente mais de moins en moins fréquente puisque après la Quatrième Grande Guerre il connaissait la raison de ce décès, de cet assassinat sur sa bien-aimée. Bloqué dans des pensées, un monde irréaliste même si cet événement s'était déjà réalisé. La sueur glacée réveilla en sursaut Obito avec une respiration étouffante dans les locaux de la Racine qui, cette dernière, était dissoute après la mort du dirigeant et surtout en voyant ses actes. Personne pouvait y accéder, seulement le balafré pour être caché et éviter toute inspection ainsi que supprimer les hésitations d'individus paranoïaque.

Un réveil encore une fois dans la solitude perçante, térébrante. Les mains collées sur son visage, il était assit sur le bord de son lit. Une fois que la sensation « tête qui tourne » se terminait il devait se préparer afin de surveiller le village sous une surveillance ainsi que d'accomplir quelques tâches données par ses supérieurs. Pour la première fois après avoir remit les pieds sur son village natal, les missions n'étaient pas encore données. Son capitaine n'était pas encore de retour et la dirigeante, Tsunade Koichi n'était pas apte et disponible pour en distribuer. Ses pensées étaient mêlées durant sa préparation. Il regardait encore une dernière fois pour cette journée son visage difforme avant d'enfiler son masque et de reprendre sa nouvelle identité. Il trinqua une dernière fois pour sa liberté, enfin semi-liberté avant d'apparaître sur la surface où le soleil régnait en maître. Il déambulait entre les passants sous une chaleur frappante dès la matinée. Il devait se positionner vers un temple, il s'en rappelait bien malgré cette longue absence en dehors de son village. Le temple du feu, il était à côté. Il se reposait sous l'ombre, se cachant des rayons éblouissants.

Les images de guerre repassaient dans sa tête, surtout son affrontement face à son ancien collègue Hatake Kakashi. Les poings serrés en remettant la faute sur le légendaire Uchiha Madara pour l'avoir manipulé. La colère l'avait poussé à frapper le sol, sa puissance lui octroyait une résistance pour ne pas ressentir la douleur. Le sol et son poing avait une solidité surhumaine, aucun des deux avaient succombé au coup. Il était comme mort, allongé contre un arbre. A chaque réveil il marchait comme un zombie, tel un mort-vivant sortant de son cercueil, de ses catacombes. Il n'arrivait pas à enlever cette séquence où il l'a voyait tomber après une attaque et c'était à cause d'un homme, un membre de son clan... Mais depuis l'armistice était signée, depuis il essayait de trouver un dessein, un objectif pour son aventure et pour rompre cette nouvelle identité. Il voulait vivre comme au bon vieux temps, reconstruire son clan et le rendre meilleur. La paix était le rêve principale que tout le monde désirait et comme il l'avait imaginé il fallait combattre pour l'avoir comme quoi il avait raison vu le résultat.

Une silhouette apparaissait au loin, elle était déformée à cause de cette chaleur. Il se relevait lentement pour se mettre devant le temple. Il voyait mieux, après quelques secondes furtives l'homme et ce dernier passait à côté du trentenaire sans mot pour ensuite prier devant les statues ce qui esquissa un sourire pourtant sa face était cachée par un voile. Il se focalisait sur cet individu, il le regardait du coin de l'œil sans activer cette pupille vermillon afin d'éviter de se faire reconnaitre par un traître. Les mains traversantes la crinière basanée afin de la recoiffer correctement puisque le vent les avais ébouriffées. Un soufflement chaud et désagréable. L'astre provoquant cette ardeur rendait la terre sec et l'oxygène étouffant. Il avait une bouteille d'eau pour se déshydrater.

Son corps se tourna vers l'homme, en face à face écoutant les dires du nouvel arrivant. Cette voix, ce ton interrogatoire. Le jeune homme ne savait pas où se placer, dans quel camp. Obito l'avait écouté attentivement pour préparer une réponse des plus sincères. Ses yeux fixaient les siens. Une fois le discours clos, il devait lui répondre à l'ex-membre de la Racine. Un groupuscule qui avait été dirigé par un vil homme, un dictateur dont la dénomination était Danzô Shimura. Une ordure et le visage de l'Uchiha bien que dissimulé avait changé. Il rétorqua d'une voix froide pour montrer son mécontentement en entendant l'indication qui représentait ce tyran.
- « Un jeune homme comme toi ne devrait pas avoir une mentalité pareille. J'ai commis pire comme erreur et je connais l'homme qui dirigeait la Racine... C'était une mauvaise personne, les forces spéciales t'accueilleront bras ouverts. »




Spoiler:
 




Invité
Invité




Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Recueillement [ Feat Obito ] Dim 22 Juin - 18:31

RENCONTRE UTILE.



« L'épée de damoclès au-dessus de ta tête ; quand la lune illuminera ses épées, ton être sera démasqué. »


Le silence est d'or, les paroles dîtes par notre divin seigneur résonné dans devant l'antre du temple. Nul ne pouvait percevoir l'état dans le qu'elle j'étais. Seul l'homme aillant vécu les mêmes émotions que moi pouvait réussir à me comprendre. Je priais, encore et encore pour me laver de tout mes pécher. Avec mes yeux je pouvais apercevoir encore le sang de mes victimes couler sur mes mains. Chacune des voix sonnés encore dans ma tête, me traquant jusque dans mon sommeil. Je dormais très peu, juste le strict minimum pour ne pas devenir un corps sans vie. J'étais déjà au plus bas, ne sachant pas qu'elle décision prendre. La meilleur des choses qui puissent m'arriver été de mourir ici. Devant les statuts des divinités du village. Mourir comme un homme. Mais pour crever ainsi, il fallait que je sois reconnu comme tel.

Pas évident de ce dire ceci, alors que toute émotion que je ressentais été négative. Je ne voyais plus le besoin de devenir puissant ou de combattre. La bataille pour moi était finis. Ma lame d'argent ne prendrait plus aucune vie humaine ou animal. Aucun sang ne coulera plus par ma faute. La tristesse des familles qui venaient de perdre leurs proches, était une chose des plus chamboulente.

Trop d'échec, trop de question posé, aucune réponse en retour. Pourquoi ? N'avait il pas en ce monde une personne pour me montrer la voie de la lumière ?
Mes prières avaient elles été entendu par le tout puissant ? C'est alors qu'un homme, ou une femme je ne pouvais pas trop percevoir son visage. Une tenu sombre, la même que la faucheuse d'âmes. Un masque caché son visage, ce qui conforté son aisance dans sa démarche. Un individu sur de lui, qui dégagé une aura très instable. 

Avait il lui aussi ressenti la souffrance ? Il semblait écouter mes paroles assez défaitiste, ce qui paraissait ne pas lui plaire. L'homme masqué tout en s'approchant pour me répondre d'une voix froide. Son discours venait de créer ma stupéfaction total. Il disait connaître l'homme qui avait construit l'arbre de l'obscurité. Lui qui m'avait entraîné, aimé, prit sous son organisation. Sans lui je n'étais rien, juste une infime particule de poussière dans le monde. Il avait durant toute ces années, fait de moi quelqu'un. Je ne comprenais pas comment cet personne avait le cran de dénigrer Danzo Sama en ma personne. 

Sa voix continuait de déblatérer des choses plus folle. Les forces spéciales m'accueillerait à bras ouvert. Me prenait il pour un fou ? Il pensait certainement que j'allais l'écouter et être d'accord avec lui. Mais la vie n'était pas une partie de jambe en l'air. C'était du concret, mes actes m'avais conduit à n'être que du vide.


« Comment peux tu oser prétendre savoir que les forces spéciales m'accueilleront à bras ouvert ? Qui es tu pour être si sur que l'homme dont tu parle était mauvais ? Il ma recueillit, entraîné, aimé comme un père !  »





Invité
Invité




Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Recueillement [ Feat Obito ] Lun 23 Juin - 11:34

Recueillement ; ft Shenyu.
Call Me by Shinedown on Grooveshark




GIMME ME


Le regard âcre, le ton glacial en entendant les dires et la dénomination d'un oppresseur, dictateur puisque c'était lui la cause du chaos sur le clan Uchiha. Le trentenaire se montrait imposant malgré sa fine corpulence. Il s'avançait vers le jeune homme qui priait, seulement un écart minuscule séparait les deux hommes. Uchiha Obito, un enfant qui avait vécu dans la solitude la plus profonde, sous les atrocités produites par l'humanité. Il n'arrivait pas à enlever les tableaux qui marquaient son passé dans sa tête et ses nuits, il était hanté par son enfance et par cette tragédie qui avait crée une guerre en faisant choir de nombreuses victimes. Il ne savait pas quoi faire pour supprimer ses reproductions dans ses pensées, cauchemars et il en faisait même des hallucinations. Son expression représentait très bien ses pensées et son mécontentement vis-à-vis de son passé. Il voulait enlever toute cette haine en lui, ne plus les revoir et oublier Rin une bonne fois pour toute puisqu'il savait que son plan avait échoué et que ce n'était pas possible. C'était sa seule opportunité et c'était la dernière. Il devait trouver un moyen, sûrement au fil du temps qu'il réussira à oublier ou faut que quelqu'un lui ouvre les yeux une bonne fois pour toute comme Hatake Kakashi, son ancien camarade qu'il commençait à apprécier. Avant de « mourir » ils commençaient à tisser des liens amicales et tomber, écraser après ça l'avait rendu triste un instant. Mais c'était en lui donnant ce fameux cadeau qu'il succomba avec sourire, joie. Ce flashback l'avait attristé quelques secondes devant le nouvel arrivant, qui avait terminé d'entendre les paroles d'Obito. Les deux n'avaient pas le même opinion à propos du dictateur, ce n'était pas homogène et ça pouvait se terminer en un débat sans fin à moins qu'un des deux clos le sujet avec de belles paroles remplies de vérités.

Il répondait au discours du balafré, une fois terminé le jeune homme qui écoutait attentivement l'ancien serviteur du tyran esquissa un sourire narquois, moqueur en écoutant de telles balivernes. Il était aveuglé par une manipulation, car Danzô l'avait prit sous ses ailes pour l'entraîner, il n'était qu'un soumis surtout. Les paroles aveuglées de l'individu rendait malade Obito, ce dernier soupira. Il ne croyait pas à propos des forces spéciales non plus, c'était navrant surtout décevant. Comment il pouvait mordicus croire en cet homme, il n'était pas assez crédible comme dirigeant surtout en le voyant. Il se servait d'eux et il n'avait aucun lien avec ses hommes, il pouvait les laisser mourir juste pour se sauver. Juste en voyant sa stature, au premier abord on pouvait le distinguer comme une personne mauvaise. Il était aveuglé par de nombreuses choses, son texte n'était pas du tout convaincant d'ailleurs voilà pourquoi l'homme masqué avait ricané légèrement en se moquant des dires. C'était un vrai mouton et il avait comme tâche cette-fois de le remettre dans le droit chemin avant qu'il se perde bêtement.
- « Je fais parti des forces spéciales, mécréant. Un shinobi de Konoha, même un villageois aurait reconnu le masque. Je connais ce Danzô, tu sais tout le monde connait sa véritable identité désormais et toi tu continue à nier cette réalité ? Mécréant ! Lâche cette mentalité, il t'a manipulé, tu n'étais qu'une marionnette pour qu'il monte les échelons. Elle a été dissoute la Racine et ce n'est pas pour rien gamin. L'intonation que j'utilise te choque sûrement mais je fais parti des forces spéciales et j'ai vécu un passé douloureux, tu devrais me croire et laisser tomber ce tyran qui s'est servi de toi, si tu serais mort il aurait ignoré cette annonce, crois-moi ! Ne reste pas dans cette psychologie que Danzô t'as conféré, elle est mauvaise et ça pourrait te coûter un avenir que tu n'assumeras pas... »

Première paroles un peu insolentes et fermes venant de l'Uchiha, mais c'était pour l'aider et pour montrer une meilleure crédibilité en face du bellâtre. Il n'avait pas de clairvoyance et il fallait qu'il s'en procure, donc Obito essayait de l'aider quelque soit le ton qu'il employait. Mais c'était à la fin qu'il s'était calmé, montrant sa peine et ses remords auprès de l'ex-membre de la Racine. Une organisation peu fiable et ténébreuse. Elle n'était que mauvaise et dirigée par un profond débile. Les dernières paroles étaient plus douces mais tristes, s'il n'acceptait pas ce beau discours, il était sûrement idiot et aveuglé par les futilités du Shimura, le voleur.


Spoiler:
 




Invité
Invité




Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Recueillement [ Feat Obito ] Lun 23 Juin - 15:38

RENCONTRE UTILE.



« L'épée de damoclès au-dessus de ta tête ; quand la lune illuminera ses épées, ton être sera démasqué. »


Douze ans. Douze années à être qu'une simple marionette pour un homme. Celui que j'estimais plus que moi, celui qui m'avais tout inculqué durant mon enfance. Il avait réussi à masquer mon regard pour n'apercevoir que l'obscurité. Toutes les choses que j'avais entrepris été juste pour son besoin. Il utilisait tout ses membres dans son but personnel. Les paroles de l'homme masqué heurté mon esprit si durement, que j'en avait des goutes qui coulé de mon front. En l'espace de quelque minute, toute ma vie venait de prendre une tournant désastreux. La vérité parait il été toujours bonne à dire. Mais pas facile à entendre. Mais cette fois ci je ne pouvais y échapper.

Le mot " Manipulé ", " soumis " résonnaient en moi. J'étais bien trop bête finalement. un simple jouet qu'on aurait jeté à la moindre cassure. J'avais faux sur toute la ligne, mes idéologies n'était donc pas fondé. Je ne pensais même plus par moi même, j'exécutais les ordres point barre. Maintenant quoi qu'il arrivait, ma vie allé prendre un tout autre tournant. Choisir un nouvelle objectif, trouver quoi faire, qui être. Surtout qui être. Servir le village avec les gens bons, ou alors fuir et reconstruire une nouvelle vie ailleurs. Partir ferais de moi quelqu'un de rechercher, une vie à jouer à cache cache avec les autorités de Konoha.

Vivre dans la peur, jamais serein, avec l'impression d'être observé à chaque instant. Difficile de choisir une vie ou en faite la seul option était la mort. La mort qui à mes yeux serait la meilleur des solution. Mais une solution trop facile. Je méritais sans doutes mieux d'après les paroles de l'homme en noir.

J'étais toujours accroupis face au statut du temple, quand je fis mon dernier signe avant de me relever. Maintenant debout face à un membre des forces spéciale, qui ne manquait pas de me faire une remarque amusante. Comme si c'était logique de le reconnaître. Chez la racine nous ne portions pas de manteau noir et de masque de cirque.

« Je pensais plus à un clown en te voyant. Surement la couleur de tout masque et les motifs étrange qui le recouvre.»


Blague à part, je repris vite mon sérieux. Il semblait savoir beaucoup de chose au sujet de Danzo. Sans nul doutes l'homme en face de moi avait du le croiser dans sa vie. Bizarre, parce que moi il ne me disais rien. Surtout avec une tenu pareil, impossible de l'oublier. Je reprenais la discussion sur un ton lent. Mes paroles allaient être d'une importance capitale pour la suite de ma vie au sein du village.


« Alors je n'ais plus rien qui me rattache ici. A quoi bon, j'ai servis pendant des années pour le mal. J'ai fais couler du sang inutilement. Je sais qui était le Danzo dont tu parle. Mais ... Que veux tu, de me faire à l'idée été impossible. Y croire était pour moi la fin de tant de chose. Maintenant que faire ?  »





Invité
Invité




Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Recueillement [ Feat Obito ] Lun 23 Juin - 16:10

Recueillement ; ft Shenyu.
Call Me by Shinedown on Grooveshark




GIMME ME

Il avait réussit à marquer l'ancien membre du groupuscule de Danzô. Il avait aperçu une faille en lui, c'était si rapide et la vérité l'avait complètement anéanti. Obito le comprenait et connaissait cette profonde douleur, il ne pouvait pas s'en défaire malheureusement, la vérité pouvait faire du bien mais aussi blesser profondément une personne, n'importe qui excepté Dieu. Les paroles du balafré étaient sincères et exact, il voulait vraiment défendre et sauver la personne en face de lui qui semblait le contraste du tyran qui le commandait auparavant. Il avait marqué l'homme, cette sincérité l'avait bel et bien touché. Il fixait la personne qu'il voulait tellement sauver pour ne pas le voir sombrer dans la solitude, il se voyait voilà pourquoi il n'allait pas le lâcher. Il le regardait faire quelques signes avant se relever tournant le dos aux statues qu'il adorait, une fois véritablement face à face, l'atmosphère était tendue, le visage de la personne en face d'Obito avait changée d'expression. Il avait finalement compris les dires de l'Uchiha et il avait sûrement réussit sa première tâche donnée par le destin ou par la divinité au-dessus des cieux sous un soleil frappant à l'aide de cette chaleur et ses rayons perçants qui causaient de nombreuses douleurs sur les personnes qui étaient laiteuse en couleur de peau.

Premières paroles du jeune homme pour discuter à propos du déguisement porté par le balafré, une petite vanne qui faisait légèrement sourire la victime, plus ou moins. Il se moquait des masques et de la tunique, puisque dans la Racine il n'y avait pas ça. Il y avait l'anonymat parmi l'ANBU, voilà pourquoi ils cachaient leurs identités sous un voile, des tenues sombres et un nom de code, d'ailleurs qui n'était pas obligatoire. Trêve de plaisanteries, il se remettait au sérieux pour répondre au beau discours prononcé par Obito. Ce dernier attentif à sa réponse, il attendait un nouvel esprit venant de sa part. Il était conscient d'avoir été manipulé désormais, il avait servi pour rien sous un mauvais commandement. Il était attristé en quelque sorte, et il avait sûrement une haine qui venait d'apparaître au fond de lui, il n'était qu'un vulgaire jouet que Danzô pouvait vite jeter sans hésitation et il était d'accord avec les paroles du trentenaire. Il déposa sa main sur l'épaule de l'ancien membre du groupuscule de Shimura. Il répliqua :

- « Je te l'ai déjà dis, tu peux rejoindre les forces spéciales. Si je pouvais, je t'aurai pris sous mon commandement mais malheureusement ce n'est pas possible. Une fois le grade franchit, fais une demande et tu seras accepté, bras ouverts. Oublie ce passé effroyable, ignore ce tyran qui est six pieds sous terres.  »
Le ton était plus doux et plus calme que la dernière fois. Une fois terminé, il s'était retourné pour commencer à partir. L'Uchiha commençait à distancer légèrement le jeune homme, mais il s'était arrêté subitement pour lâcher ses dernières paroles avant de repartir avec des pas lents afin d'entendre la réponse :
- « J'ai oublié de te le demander, mais tu pourrais me décliner ton identité ? Inutile de me retourner la question, je refuserai on reste dans l'anonymat chez nous. »




Spoiler:
 


[/quote]


Invité
Invité




Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Recueillement [ Feat Obito ] Lun 23 Juin - 21:34

RENCONTRE UTILE.



« L'épée de damoclès au-dessus de ta tête ; quand la lune illuminera ses épées, ton être sera démasqué. »


Rendez vous dans un autre monde, dans une autre vie, quand les nuits seront plus longue.. plus longue que mets nuit ... Pour partir et subir et vivre aujourd'hui. Mais moi j'avais pas le choix, sa cognais partout ...
Je me souvenais maintenant d'une chanson dont me fredonné ma mère la nuit pour m'endormir. Un chant mélodieux et très entrainant. Les paroles de l'homme masqué me faisais changer d'optique. Je savais à présent quoi faire de ma vie. Vers quoi me tourner ? Devenir un membre d'élite du village. Rejoindre l'unité de l'anbu du village du feu pour être en équipe avec cet homme.

Sans rien savoir sur lui, je pouvais sentir une puissance énorme se dégager de son corps. Mais se sentiment augmentait au moment ou il posait sa main sur mon épaule. Il était bien plus doux, une voix lente et posé. Les mots prononçaient par le membre de l'anbu était très gentil. Il disait avec un calme très étonnant que plus tard, une fois que j'aurais bien évolué, je pourrais alors intégrer le groupe d'élite. Pourquoi pas ! Le groupe de l'anbu de la princesse des limaces, étaient redoutés, surtout depuis l'époque du Tueur sanglant. Un juunin maintenant, qui occupé le poste de chef de l'équipe 7. Kakashi Hatake.

Il avait fait parti il y a de sa jadis, de l'anbu lui aussi. Mais il avait lui aussi rejoint le coté obscure avec le Racine. En y repensant il c'était très bien sorti de cette idéologie pratiqué par Danzo. La preuve, son élève, et fils du quatrième Hokage était devenu un Héros. Le garçon de la prophétie. Celui qui nous à tous sauvé Naruto Uzumaki.

Dieu, ou la divinité celeste, appelez sa comme vous voulez, m'avais offert une deuxième chance. Impossible pour moi de gâcher cela. Bien trop précieux à mes yeux. C'est alors d'une voix sur de moi, déterminer à ne pas décevoir l'homme que je lui répondais avec aplomb.


« Je ferais mon possible pour vous rejoindre. Je me souviendrais de votre tenu. Nous nous retrouverons bienôt.Prenant une pause avant de reprendre. Il fut un temps, je répondais au nom de Hisagi Shuhei. Maintenant on me nomme Shenyu L'illusionniste.»




Invité
Invité




Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Recueillement [ Feat Obito ] Dim 29 Juin - 11:42

CORRECTION


Dans l’ensemble, le scénario du RP n’est pas trop mal et procure assez d’effets intéressants que vous développez à deux.  La scène se situe à la lumière du jour et pourtant, en vous lisant, on a plutôt l’impression que tout est sombre, noir et obscur. Obito rappelle la présence de la chaleur et du soleil dans un de ses passages, mais cela ne change en rien le fait que vos textes rendent cette journée bien sombre. C’est un contraste plutôt bien mené par une introspection que vous avez tenté de soigner. Obito, je vois bien que tu as essayé de nous montrer ta maîtrise du personnage, en nous montrant des souvenirs de la mort de Rin ainsi que de ses ressentis post-guerres. De l’autre côté, je trouve les retranscriptions de pensées de Shenyu complémentaires aux tiennes, et presque symétriques. Vos personnages sont plongés dans la même noirceur, donc vous maintenez ensemble cette ambiance plutôt lente et floue. Les souvenirs de vos persos ralentissent en effet la dynamique du scénario, et peut-être qu’il y a justement trop d’introspection par rapport à la description de la scène. On ne voit pas si bien le décor éclairé de votre scène à cause de la noirceur omniprésente dans vos textes. A la rigueur, Obito parvient plus à nous décrire son environnement et c’est lui qui offre un peu plus d’approche spatio-temporelle.
En tout cas, vos personnages sont sur la même longueur d’onde, et on fait rapidement le rapprochement entre leurs pensées. J’ai apprécié le sentiment de solitude de Shenyu, qui est dans le doute et qui peut même se sentir piégé dans sa situation.

Néanmoins, si vos descriptions ralentissent grandement l’action, les paroles les accélèrent un peu trop. La discussion est trop rapide, et ses conséquences également. J’ai du mal à concevoir que quelques questions posées par Shenyu mènent Obito à répondre un bon monologue, alors qu’ils viennent de se rencontrer il n’y a même pas une minute.  De même, je trouve que Shenyu est trop rapidement convaincu des dires d’Obito.

«  En l'espace de quelque minute, toute ma vie venait de prendre une tournant désastreux. La vérité parait il été toujours bonne à dire. Mais pas facile à entendre. Mais cette fois ci je ne pouvais y échapper. »

Un Ninja n’est pas si influençable en quelques secondes/minutes, tout de même. Je veux bien concevoir qu’il soit perdu et en quête de réponses, mais je n’imagine pas que la vie d’un ninja puisse être bouleversée par des jolies phrases prononcées par un autre ninja dont il ne connait même pas le nom. D’autant plus qu’Obito lui donne tout de même des ordres :

« Lâche cette mentalité, il t'a manipulé, tu n'étais qu'une marionnette pour qu'il monte les échelons […]tu devrais me croire et laisser tomber ce tyran qui s'est servi de toi, si tu serais mort il aurait ignoré cette annonce, crois-moi ! »

J’ai du mal à croire qu’avec ces phrases pas si subtiles, un shinobi puisse changer radicalement d’idéologie (même s’il se sent perdu).  Pareil, pour ce qui est du dialogue final, c’était sans doute too-much de livrer son vrai nom à un ninja qu’il vient juste de rencontrer. Cependant, je ne te tiendrai pas trop rigueur de ce choix.

Mise à part ces choses qui gênent, je peux dire que vous maîtrisez bien le jeu de rôle, et que vous savez exploiter les descriptions pour plonger le lecteur dans la vie ténébreuse de votre personnage. Néanmoins, je vais devoir évoquer l’aspect négatif de ce RP pour que vous puissiez vous améliorer.

Il y a des fautes partout, et c’en est horrible à la lecture. Je parle notamment pour toi, Shenyu. Je sais que tu as des difficultés vis-à-vis de ta dyslexie mais cela ne t’empêche pas de passer tes RPs sous un correcteur. Il y a des fautes qui auraient pu être largement corrigées par Bonpatron (par exemple, les « été » au lieu de « était »).  C’est vraiment cela qui perturbe la lecture et m’empêche de valoriser au maximum ta qualité d’écrire. Aussi, me basant sur les bases d’écriture classique/académique, il y a certaines choses qui me gênent dans ta manière de formuler tes phrases.

« Me recueillant sur les statuts du temple. Je devais trouver le pardon, laver le sang qui coulé sur mes mains. »

Il vaut mieux les regrouper en une seule phrase, plutôt que deux. Cela n’a que peu de sens que de commencer par un gérondif, pour n’y introduire aucun verbe à l’intérieur de la même phrase.  Obito, j’ai aussi rencontré ce problème avec toi. Il y a  dans la littérature moderne, des auteurs qui utilisent quelques fois ces structures de phrase, mais dans vos RPs, cela est mal maîtrisé. Je pense qu’il serait mieux de vous contenter d’un sujet + verbe + complément pour le moment.

Vous avez aussi des problèmes de ponctuation. Chez toi Shenyu, ce sont plus souvent des virgules oubliées mais tes phrases courtes permettent de mieux appréhender la lecture que les phrases parfois trop longues d’Obito.  Mon cher Obito, il faut que tu places des points, ou des points virgules pour séparer  tes idées.  Souvent, les phrases les plus courtes sont les meilleures, parce qu’elles sont plus facilement maîtrisées. Ensuite, j’en viens à une phrase que tu as voulu enjoliver:

«  Il avait finalement compris les dires de l'Uchiha et il avait sûrement réussit sa première tâche donnée par le destin ou par la divinité au-dessus des cieux sous un soleil frappant à l'aide de cette chaleur et ses rayons perçants qui causaient de nombreuses douleurs sur les personnes qui étaient laiteuse en couleur de peau. »

C’est bien beau de parler du destin ou de la sainte divinité toute puissante, mais l’image des peaux douloureuses est inutile. C’est too-much.
Pour finir – je te relâche après mon petit Obito ♥ - tu devrais éviter certaines répétitions qui peuvent être agaçantes.

« La sueur glacée réveilla en sursaut Obito avec une respiration étouffante dans les locaux de la Racine qui, cette dernière, était dissoute après la mort du dirigeant et surtout en voyant ses actes. »

Tu enlèves « cette dernière », et tu as une phrase moins énervante. Tu peux également m’enlever le « était » pour me mettre un « avait été », puisque c’est un fait passé.  N’emploie  pas l’imparfait de description pour quelque chose de terminé.  

« Cette illusion, chimère était toujours présente mais de moins en moins fréquente »

Chimère est de trop, ou alors, il faut refaire ta phrase si tu veux inclure « illusion » et « chimère » à la fois. Cette phrase ne va pas.
Le dernier conseil : te relire, passer également sous un correcteur pour tes erreurs d’accord.  
Verdict :

Obito : tes posts ont qualitativement le rang B.
Ton gain : 90 Xp + 5 Xp = 95 Xp.
Shenyu : le rang C.
Ton gain : 100 Xp + 5 Xp = 105 Xp.

=> Votre inspiration  en matière d’introspection et de détails compensent  vos fautes de langue, mais ne vous reposez pas sur ça.  Je m’adresse notamment à Obito, puisque tes erreurs et ton manque de maîtrise dans certaines de tes tournures  de phrase ne te permettent pas de rendre des écrits de qualité  rang A. Je ne sais pas si tu relis tes RPs à voix haute, mais tu devrais essayer. ;)

avatar
Correction



Messages : 16
Date d'inscription : 29/06/2014
Age : 85
Localisation IRP : Académie française
Présence /7 : Présent pour vous corriger !
Nbre Rps acceptés : Aucun.

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Recueillement [ Feat Obito ]



Contenu sponsorisé




Revenir en haut Aller en bas

Recueillement [ Feat Obito ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» PV de Roxane || Chloé R. Evans ( feat Kristen Bell ) pris
» Just the same //feat Matt'//
» Ne t'inquiète pas, je serai toujours la pour toi. - Feat Femme Sianouille
» Kang Chang Min feat. Yong Jun Hyung
» Words drifting in the wind ... (feat. Rafael Alvarez)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto New Era :: Zone RP :: Pays du Feu :: Temple du Feu-