AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

Une Sirène fait son entrée ! [Fini]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageAuteur
MessageSujet: Une Sirène fait son entrée ! [Fini] Dim 22 Juin - 12:17


« Gijinka Nerissa »



Carte d'identité


× Nom :Gijinka
× Prénom : Nerissa
× Surnom : La Sirène Épéiste

× Âge : 21 ans
× Sexe : Féminin

× Situation : Célibataire

× Village d'origine : Un petit village de pêcheurs au Pays de la Mer
× Grade : Bras-droit du Mizukage/Épéiste de la Brume
× Rang : S

× Spécialités : Ninjutsu - Taïjutsu - Senseur
× Affinités : Suiton - Raïton - Fûton
× Nom du vava - provenance : Nerissa - FanArt Milotic Gijinka


Description physique


Nerissa, du haut de ses 19 ans, est déjà un beau brin de jeune femme. 1m69 tout en grâce et en volupté, de ses fines jambes à son joli minois en passant par sa taille de guêpe, 53 kg, sa poitrine ronde mais pas oppressante et ses épaules frêles d'apparence mais à la musculature assurée. Ses bras sont finement musclés et malgré son apparence délicate, sa poigne est incroyablement puissante. Sa peau est relativement pâle et l'exposition au soleil ne semble avoir aucun effet sur sa pigmentation. Son visage semble être celui d'un ange : son nez est discret, ses lèvres sont un tout petit peu pulpeuse et partagent la même couleur que son épiderme, son menton est joliment profilé, ses oreilles sont simples et se noient sous une cascade de mèches écarlates provenant de son abondante chevelure, descendant jusqu'en dessous de ses chevilles, qui masque également son front et ses très fins sourcils du même écarlate. Ses yeux semblent deux rubis étincelants, luisant de leur éclat légèrement ocre dans l'obscurité. Point notable : Ses dents sont taillées en pointes, comme chacun des Épéistes de la Brume. Il y a, parmi sa garde-robe, deux tenues qu'elle porte quasiment tout le temps. La première est une robe jaune pâle en deux pièces : le haut est un top sans bretelles à ourlets froissés blancs couvrant le mi-haut de sa poitrine et descendant un peu au-dessus du nombril, le devant finissant en fendu et surmonté d'une dentelle noire cousue juste au dessus de l'ourlet ; Ses bras sont couverts par des manches indépendantes du même jaune pâle à large ouverture qui finit en un enchevêtrement de pièces de tissu bleues et écarlates agencées à la façon d'écailles d'amphibien finissant en pointes ; L'intérieur des manches dispose également d'un ourlet froissé blanc mais plus gros que pour son haut ; Son bas est une jupe jaune pâle longue mais fendue le long du devant de la cuisse gauche ; Le haut de la jupe est un petit enchevêtrement "écaille" et à partir du genou, le bas l'est également et finit en dentelle noire fine ; Il y a une doublure blanche à la jupe ; En dessous, elle ne porte en général aucun sous-vêtement mais des collants en écailles avec l'élastique du haut en dentelle tressée et des escarpins rose foncé à talon léger ; Pour ses cheveux, elle porte un serre-tête diadème. La seconde tenue est ... grandement révélatrice de son anatomie : Son haut est ample et descend un peu au-dessus du nombril, écarlate à l'intérieur et bleu à l'extérieur avec un long ourlet blanc cassé sur le haut du vêtement et le décolleté est surmonté d'un énorme noeud du même blanc qui met grandement sa poitrine en valeur ; Les manches sont bleues en haut et virent au jaune pâle en descendant jusqu'aux manches qui finissent de la même manière que l'autre vêtement mais sans les pointes ; Ces dernières sont remplacées par des pièces de tissu en forme de plumes bleues au coeur ocre ; Son bas est presque ... inexistant, une simple bande de tissu jaune banane qui masque ce qui a besoin de l'être mais sans plus ; Avec cela, elle porte de longues chaussettes blanc cassé qui montent au-dessus du genou et de grandes bottes jaune pâle montant un peu en dessous du genou et aux semelles et talons bleu ; Elle porte également un béret blanc cassé avec un gros noeud sur le côté et un ruban bleu noué en noeud papillon autour du cou. Quel que soit sa tenue, elle porte des bandages aux poignets afin d'avoir ses armes sur elle en permanence. Elle a une forme animale également, lui donnant une apparence de serpent de mer cornu blanc cassé avec de très long sourcils écarlates ayant presque l'aspect d'antennes, des excroissances de la même couleur partant du dessus de ses yeux rubis et descendant à presque la moitié de la longueur de son corps. Au 3/5ème de son corps en partant de la tête, le blanc cassé est remplacé par des écailles bleues et ocres cerclées de noir et finit en une sorte de nageoire composé de 4 appendices en forme de plume bleue au coeur pourpre.



Description psychologique


Nerissa est une jeune fille épanouie, insouciante et ... Relativement monstrueuse. Elle sait parfaitement jouer de son corps pour obtenir ce qu'elle veut, même involontairement étant donné que malgré son âge, elle ne saisit toujours pas l'importance de la décence, ayant des tendances à se dévêtir sans trop y penser ou a s'habiller avec juste ce qu'il faut de tissu pour ne pas passer pour une exhibitionniste. Outre cela, elle a depuis l'enfance un régime carnivore et notamment anthropophage. Elle n'a jamais attaqué un membre du village mais certains fouineurs et/ou voyeurs ont mystérieusement disparu dans le pays. En dehors de cela, c'est une personne agréable à vivre, gentille, attentionnée, volontaire et coquette. Sa garde-robe est d'ailleurs un sujet sensible auquel il vaut mieux ne pas faire allusion en de mauvais termes sous peine de finir au menu du prochain repas. Bien qu'elle aime faire tourner en bourrique les hommes, consciente de l'effet qu'elle peut avoir sur eux, son coeur ne balance pas pour la gente masculine mais pour le beau sexe. De toutes les splendides représentantes que compte le village de Kiri, c'est bien la belle Mizukage qui a ravi le coeur de notre jeune Kunoichi. Dans la vie, elle aime des choses simples, nager au clair de lune, plonger dans les profondeurs abyssales ou encore grignoter une belle pièce de viande, quel que soit l'origine devant un bon feu de bois. Sinon, elle déteste les légumes verts, le désert et être attrapée violemment, suite aux brutalités qu'elle a subi étant enfant, elle réagit avec une violence extrême lorsqu'on s'avise de la toucher sans son accord. Son enfance lui a apporté d'autres conditionnements : Une patience hors du commun, propre aux créatures marines qui chassent en se posant au fond de l'océan afin d'agir au bon moment, ainsi qu'une tendance névrotique à toujours chercher une cachette.Autre aspect de sa personnalité, sa curiosité maladive. Dès qu'elle voit quelque chose qu'elle n'a jamais vu, elle ne peut s'empêcher de s'approcher et d'espionner.



Histoire


Nerissa est née au Pays de l'Océan. Malgré sa position de second enfant, elle fut très aimée par sa soeur, Isaribi. Sa mère faisait partie des 1ers sujets d'expérience d'Orochimaru pour son projet d' "Ultime Ninja Amphibie". Ainsi, sa soeur et elle ont héritées des gènes provoquant la transformation en créature sous-marine en milieu aqueux. Sa génitrice étant considérée comme un être à mi-chemin entre la divinité et le démon, elles vécurent en autarcie durant toute son enfance. N'ayant pour seule compagnie sa mère et sa soeur et vivant en communion avec l'océan, elle n'assimila jamais vraiment les concepts de décence et de pudeur. Lorsqu'elle eut 4 ans, sa mère commença à lui apprendre à maîtriser sa forme amphibie et les capacités qu'elle procure. Elle se montra extrêmement douée de manière précoce, sans pour autant s'attirer la jalousie de son aînée. Quelques temps plus tard, le village fut attaqué par des brigands venus par la mer afin de capturer la "bête" qui vivait dans les environs. Totalement insouciante, Nerissa continuait à aller nager sous sa forme animale au large. Un soir, les brigands la repérèrent et tentèrent de la capturer. Elle esquiva tant bien que mal et essaya de regagner la côte, mais se retrouva acculée. Alors que les filets étaient prêts à être lancés, une gigantesque créature balaya les esquifs d'un seul coup. La créature, qui se trouvait être la mère de la jeune fille, se préparait à faire chavirer les brigands mais de nombreux harpons la transpercèrent et sa carcasse fut traînée au port par lesdits brigands. La petite rentra, complètement traumatisée, et expliqua tant bien que mal à sa soeur ce qui s'est passé. Folle de rage, cette dernière se précipita au village afin de récupérer le corps de sa mère et lui offrir une tombe mais fut capturée par le scientifique qui étudiait le corps.

Nerissa resta seule pendant plusieurs jours, puis une escouade d'élite de Kiri arriva au village et mit les brigands en fuite. À la recherche du scientifique qui étudiait le corps, ils remontèrent la piste jusqu'à la maison de la jeune fille. Un ninja pénétra dans la bâtisse et la trouva recroquevillée dans un coin. Ila vait de longs cheveux noirs de geai et des yeux jaunes orangés. La petite était terrifiée mais l'homme se contenta de lui tendre la main et de lui demander où étaient ses parents. Elle refusa de répondre et resta dans son coin, effrayée. Le shinobi lui proposa de l’emmener dans un endroit où elle ne serait plus jamais seule. Pas confiante du tout, la jeune fille refusa, de peur de finir comme sa mère et, sans le savoir, comme sa soeur. Le ninja lui demanda ce qu'elle craignait. Elle répondit en sanglotant qu'elle était un monstre et qu'elle risquait d'être considérée comme une arme si elle le suivait. Il essaya de compatir mais l'enfant répliqua que personne ne pouvait la comprendre et essaya même de le mordre. Le jeune homme tendit sa main et lui dit qu'ils étaient plus proches qu'elle ne le pensait. Elle fut intriguée par ses paroles et attrapa sa main. Elle se retrouva alors dans une espèce de pièce sombre en compagnie de l'homme et d'une sorte de limace géante à 6 Queues.

Le ninja lui dit simplement lorsque la cabane réapparut autour d'eux qu'il avait lui aussi son fardeau à porter. Il réitéra sa proposition et l'aida à se relever. Elle accepta et le suivit. Le ninja lui demanda son nom puis lui donna le sien : Utakata. Une fois à Kiri, elle se retrouva à l'orphelinat où elle resta renfermée sur elle-même. Les autres ne furent pas des plus accueillants et la prenait même à parti pour lui faire des misères, jusqu'à ce que l'un d'eux disparaisse mystérieusement. Lorsqu'elle intégra l'académie à ses 6 ans, elle montra des compétences naturelles pour le Ninjutsu et termina ses classes en un an. Son professeur lui parla alors de ses perspectives de carrière et lui conseilla de se trouver un modèle qui la prendrai comme élève. Après avoir revu la liste des grands Ninjas du Village, deux noms retinrent son attention : Utakata et Raïga Kurosuki. Malheureusement, son sauveur avait été récemment déclaré coupable de meurtre sur son Sensei et il avait préféré déserter le village plutôt que d'être enfermé, ce qui le rendait indisponible pour prendre une élève. Elle tourna donc son choix vers Raïga. Membre des Épéistes de la Brume, il était le propriétaire des Crocs Foudroyants. Impressionnée par son style, elle postula pour devenir son élève. Lors de l’attribution des équipes, l’Épéiste choisit deux aspirants : Nerissa et une autre jeune prodige qui avait postulé du nom de Ringo Ameyuri. Les deux jeunes filles entrèrent alors en compétition tout en développant une franche amitié.

Pendant 2 années, elles furent formées à la maîtrise des Crocs et développèrent un changement au niveau de leur dentition, comme chaque Épéiste. Durant cette période, elles réussirent l'examen Chûnin en même temps et intégrèrent officiellement l'équipe de leur maître. Ensemble, ils accomplirent de nombreuses missions durant lesquelles la santé de Raïga se détériora. Plus il passait du temps en mission, plus il mettait du temps à récupérer. Finalement, le diagnostique des médecins fut sans appel : Une maladie provocant des délires et une cécité progressive le menaçait à grands pas, sa folie se manifesterait sous forme de crises de plus en plus longues et sa vue continuerait à baisser avec le temps et d'ici une vingtaine d'années, il serait complètement aveugle et fou. Cette nouvelle ne le perturba pas outre-mesure et il continua ses missions avec son équipe. Lors d'un raid sur la cachette d'une branche du crime organisé du Pays de l'Eau, l'équipe fit une halte dans un village qui avait récemment été détruit par les hommes en question. En cherchant des vivres, ils tombèrent sur un survivant : Un jeune enfant souffrant d'une maladie infantile qui le clouait au lit. Raïga décida de le ramener au village, comme Utakata avait fait pour Nerissa par le passé, ce qui la toucha grandement.

Sur le chemin, l'enfant, qui s'appelait Ranmaru, démontra une capacité de Dôjutsu unique, rappelant celle du Byakugan, mais plus précise encore et offrant des capacités supplémentaires. L'enfant et l’Épéiste en vinrent à un accord tacite : Le shinobi montrerait le monde à l'enfant et celui-ci deviendrait ses yeux. Lorsqu'ils rentrèrent, les deux jeunes filles reçurent un ordre de congé de 3 jours. Au bout de deux jours, un événement causa une agitation sans précédent au village : Une tentative de coup d'état. D'après les rapports, suite au meurtre de Fuguki Suikazan, les Épéistes de la Brume auraient décidé de renverser le gouvernement en place afin de faire cesser la tyrannie du "Village de la Brume Sanglante" et le règne de Yagura, le Mizukage en place. Ringo et notre héroïne furent affectées à l'équipe chargée de stopper leur maître, étant les plus au courant de ses techniques. Lors du face-à-face, Nerissa était tiraillée entre deux positions : D'un côté, elle devait au village un foyer et protéger le Mizukage était son devoir de Kunoichi mais en même temps, d'un côté le village avait banni son sauveur et le faisait traquer comme un paria, et de l'autre, Raïga était son maître et son modèle mais même si son but était noble, impossible de savoir s'il agissait sur le coup de la folie ou consciemment. Avant qu'elle ait à prendre une décision, l’Épéiste renonça et dit à ses élèves de continuer à protéger le village et à progresser. Il déserta avec ses comparses et Ranmaru et ils disparurent dans la nature.

Durant les années qui suivirent, les deux kunoichis devinrent des combattantes d'exception, chacune se distinguant de son côté. La jeune prédatrice se retrouva dans une équipe dirigée par un homme de grande taille disposant d'un Byakugan dans son oeil droit du nom de Aô. Ce vieux grabataire ne cessait de réprimander la demoiselle sur ses tenues et son comportement léger, en bon moralisateur qu'elle prenait un malin plaisir à taquiner. Notre jeune héroïne se forgea même une solide réputation, principalement grâce à une mission de rang A dans un petit village de la frontière envahi par des déserteurs d'Iwa. Alors que son unité cherchait un angle d'attaque, elle se proposa comme éclaireur afin de connaître le terrain de leur offrir l'avantage tactique. Le chef d'équipe accepta après quelques clins d’œil charmeurs. Elle se présenta donc au village et remplaça une serveuse du bar du coin après l'avoir discrètement renvoyée chez elle en lui expliquant qui elle était et ce qu'elle faisait. Le début de la soirée avait à peine commencé que tout les ninjas étaient dans l'établissement à profiter de l'alcool et de la plaisante compagnie. En moins d'une heure, l'aspirante-Épéiste devint la coqueluche et les criminels se disputaient le droit d'être servit par cette créature de rêve. Grâce à un habile jeu de manipulation à coup de petites phrases coquines et de gestes à la limite de la décence, elle provoqua une bagarre générale. Une fois le gros des hommes mis au tapis, les 5 derniers comprirent qu'ils avaient été manipulés et, fortement éméchés par l'alcool, ils tentèrent de corriger la responsable de manière non-conventionnelle, pantalon sur les chevilles.

L'un d'eux se saisit de son bras brutalement et la retourna en ricanant bêtement. Ce fut son dernier geste car un coup de pied aussi gracieux que violent lui fracassa la mâchoire et le tua sur le coup. Ses camarades bourrés voulurent tenter leur chance mais tandis qu'une lune rousse apparaissait dans le ciel étoilé, la jeune kunoichi se lécha les lèvres et fondit sur eux comme un rapace. Au levé du soleil, les ninjas de Kiri, sans nouvelles, pénétrèrent le village en force et retrouvèrent la jeune femme, complètement nue et couverte de sang, marchant lentement dans la rue principale, fredonnant une berceuse. Après examen, il fut découvert qu'elle n'avait rien et que le sang venait des assaillants, dont on ne retrouva que les ossements totalement nettoyés de leur chair. Ne pouvant trouver une explication avec les indices, ils interrogèrent les villageois, la jeune fille ne pipant mot, et le peu qui osa témoigner parla d'un carnage animal, les cris de douleur des hommes résonnant dans la nuit noire, une atroce odeur de sang emplissant l'air ambiant. Nerissa quitta la tente de soin en fin de matinée et inspecta le village avec son équipe. Lorsqu'ils arrivèrent au lieu du massacre, les autres ninjas virent avec horreur leur camarade se lécher les lèvres en fixant les flaques de sang.

Une fois revenu au village, la jeune kunoichi fut enfermée et interrogée par des spécialistes de l'interrogatoire afin d'éclaircir les événements de cette fameuse nuit. Ils finirent par obtenir la vérité et après un examen psychologique approfondi, la relâchèrent, ayant déterminé que malgré cet incident elle ne représentait aucun danger pour le village. Deux ans après la désertion des Épéistes, notre héroïne et sa rivale se retrouvèrent et passèrent leur examen Jônin en même temps. Lors des phases finales, elles durent s'affronter en 1 contre 1. Le combat fut acharné et finit en match nul mais les deux obtinrent quand même leur grade. Lorsque Nerissa eut 16 ans, elle était alors à la tête d'une unité de Oinins, une information du service de renseignement lui parvint ainsi qu'à Ringo : Raïga Kurosuki avait succombé lors d'un affrontement avec des ninjas de Konoha et il avait été enterré avec ses lames. Les deux jeunes femmes savaient ce que cela signifiait : La première arrivée serait la nouvelle propriétaire des Crocs. La course fut longue mais malgré ses efforts, notre jeune héroïne se fit devancer par sa rivale. Malgré sa déception, elle invita la gagnante à prendre un repas à l'auberge qui se trouvait non loin. Quelle ne fut pas leur surprise que de retrouver Ranmaru dans une forme olympique derrière les fourneaux. Les deux comparses goûtèrent le fameux "Curry de la Vie" puis après avoir remercié l'hôtesse et leur ami, elles reprirent le chemin du village. Une fois rentrées, elles reprirent leurs activités puis un énième événement inattendu se produisit : Le Mizukage venait d'être finalement assassiné, mettant fin à la terrible ère du Village de la Brume Sanglante. L'autopsie révéla qu'il se trouvait sous l'influence d'un Genjutsu depuis près de 10 ans.

Cet révélation créa des tensions au sein du village et certains pontes pensaient que Yagura avait été manipulé par un village voisin. Une nouvelle Mizukage fut élue, Meï Terumi, dont la beauté frappa en plein coeur Nerissa. Alors qu'elle n'avait jamais ressenti un attachement émotionnel autre que fraternel, la belle maîtrisant deux Kekkei Genkai avait réveillé en elle une flamme qui la consumait sans qu'elle ne comprenne d'où venait ce sentiment. Autre fait notable, les épéistes déserteurs avaient la fâcheuse tendance à mourir les uns après les autres. Le premier, Kushimaru Kuriarare, fut récupéré par l'unité de la jeune Épéiste non-validée et elle reçut par dépit sa lame, Nuibari. Quelques temps plus tard, Ringo lui fit parvenir un message depuis sa chambre d'hôpital lui demandant de venir la voir le plus vite possible. La jeune kunoichi vint la voir et reçut la nouvelle comme une claque en plein visage : Son amie et rivale était mourante d'une maladie dégénérative incurable. Etant en phase finale, elle tenait à régler ce qui devait l'être de son vivant. Elle confia donc les Crocs à sa camarade ainsi que la volonté de leur maître de protéger le village et de toujours suivre ses convictions. Elle s'éteignit peu de temps après.

Après l'enterrement, elle intégra les Épéistes de la Brume et prit ses fonction auprès de Meï mais garda les Crocs en sécurité et se contenta d'apprendre à manier l’Épée à Coudre. Les 3 années qui suivirent, elle perfectionna son arsenal de techniques et fit plus ample connaissance avec ses collègues Épéistes, dont Chôjuro qu'elle prenait un malin plaisir à faire tourner en bourrique à cause de sa timidité. Les choses semblaient rester les mêmes jusqu'à ce qu'un espion révèle une information cruciale : Le responsable de la corruption de Yagura faisait partie d'un groupuscule de déserteurs nommé Akatsuki dont le but semble de capturer les Hôtes des Démons à Queues. 2 de leurs membres furent confirmés, Itachi Uchiha, de Konoha et Kisame Hôshigaki, détenteur de Samehada et 7ème Épéiste de la Brume. Quelques semaines plus tard, une convocation du 4ème Raïkage pour un sommet des 5 Kages arriva au village. La Mizukage choisit Ao, un membre de l'ANBU disposant d'un Byakugan et Chôjûro, au grand dam de notre héroïne, comme gardes du corps pour le conseil.

Après le Sommet, la 4ème Grande Guerre fut déclarée. Alors que les troupes commençaient à s'organiser, Nerissa constata la disparition des Crocs ainsi que de Nuibari. Elle en avertit Chôjuro afin qu'il reste sur ses gardes, spéculant sur la raison de la disparition. Elle fut affectée à la Division de Kakashi Hatake, le Ninja Copieur de Konoha. Le début de la Guerre fut un peu brouillon puis vint l'affrontement avec Pakura de Suna. Beaucoup des siens furent desséchés brutalement mais elle sût contrer la technique Shakuton avec du Suiton. La ninja ressuscitée et un autre ninja ressuscité de Kumo se réunirent à un moment et invoquèrent 7 cercueils qui jaillirent du sol. Avant même que les cercueils ne s'ouvrent, la jeune Kunoichi sût instantanément qui ils contenaient, elle avait déjà senti leur chakra auparavant. Elle ne fut donc pas surprise de voir sortir Zabusa Momochi (accompagné d'un jeune garçon androgyne du village également apparemment), Kushimaru Kuriarare, Fuguki Suikazan, Jinpachi Munashi, Jinin Akebino, Mangetsu Hôzuki et à sa grande déception, Ameyuri Ringo. Elle fut d'autant plus dépitée de voir qu'à l'exception de Mangetsu et Fuguki, chaque Épéiste avait son arme ente les mains.

Elle commença à croiser le fer avec Ameyuri, armée d'un simple katana mais faisant jeu égal grâce à sa maîtrise du Raïton. Soudain, des vagues de Zetsu Blancs déboulèrent sur le champ de bataille, causant un chaos indescriptible. À cause de cette arrivée impromptue, Ringo réussit à s'échapper et alors que Nerissa s’apprêtait à partir à sa poursuite, Kushimaru Kuriarare s'interposa, épée en main. Il reconnut la jeune femme et lui fit remarquer qu'elle avait bien "poussée" depuis l'époque. Elle répliqua que l'arme qu'il avait entre les mains était devenue sienne après sa mort. L'homme masqué répliqua qu'elle ne la récupérerait que si elle s'en trouvait digne. Des passes d'arme se déroulèrent entre les deux Épéistes jusqu'à ce qu'après un désarmement éclair, la jeune Kunoichi transperce Kushimaru avec sa propre lame parcourue par du chakra Raïton. Tandis qu'il se trouvait tétanisé par la technique, l'équipe de scellement l'emmitouflait dans des bandages et scellait le tout avec un parchemin, alors que les dernières paroles du ninja donnaient l'aval de l'homme à la jeune femme pour utiliser la lame.

Par la suite, les autres furent scellés à leur tour et l'équipe dût se rabattre sur la position de Naruto Uzumaki et Killer Bee, les deux derniers Hôtes qui affrontaient le chef de l'Akatsuki, l'homme masqué responsable de l'hypnose de Yagura. Quelle ne fut pas sa surprise de voir Yagura aux côtés de l'homme, un Sharingan dans l’œil droit et un oeil violacé constellé de cercles concentriques dans l’œil gauche. Il se trouvait avec d'autres ninjas qui avaient les mêmes yeux et combattait les deux Hôtes. Elle assista impuissante au duel de titans  et dû attendre le rassemblement général lorsque le Jûbi fut réveillé pour à nouveau participer à la bataille. À un moment, le Démon utilisa une technique et visa une zone éloignée du champs de bataille. Pensant au début qu'il avait raté son coup, elle constata avec horreur que les communications étaient rompues. La base stratégique avait été détruite, et Aô s'y trouvait. Elle ravala son chagrin et se concentra sur l'affrontement. Le combat fut rude et lorsque le chef se retrouva à terre, elle pensa que la guerre était finie. Ce fut une grosse erreur et lorsque Madara Uchiwa, qui avait totalement ressuscité, arracha les démons du corps des deux derniers Hôtes, elle perdit espoir.

Le miraculé partit vers l'Est et soudain, la lune devint rouge et marquée de cercles concentriques et de Tomoes. Et ce fut le noir. Elle se retrouva dans une espèce de rêve où elle vivait à Kiri, en paix, avec sa mère, sa soeur et Meï Terumi. C'était idyllique, presque irréel.Puis l'illusion se dissipa et elle se retrouva à nouveau sur le champ de bataille. où l'affrontement était terminé. Il y eut des acclamations, on pansa les blessures, on pleura les morts. Puis chacun retourna dans son village et reconstruisit sa vie. Nerissa reprit son poste et décida de prendre un élève afin de transmettre son savoir, la vie semblait reprendre son cours, mais on ne sait jamais ce que le destin nous réserve ...


En Résumé


Nerissa est une énigme vivante. Un doux masque de porcelaine sur le visage d'un redoutable prédateur marin. Son joli minois dissimule un fâcheuse tendance à "goûter" littéralement les personnes extérieures au village qui lui déplaise fortement. Elle sait malgré cela jouer de ses charmes pour parvenir à ses fins. Elle est également très tatillon sur les contacts physiques, détestant qu'un homme la touche sans son autorisation, ses réactions dans ce genre de situation pouvant être d'une violence rare. Autre fait notable, sa manie de se dévêtir ou de se vêtir à la limite de la décence, ayant un léger problème de compréhension des concepts de nudité et de honte. Ses tenues font d'ailleurs l'objet d'une attention particulière de la part de la jeune femme, qui est assez coquette. Elle aime également l'eau et s'y baigne tout les jours.



Vous ?


× Prénom : (facultatif)
× Pseudo : Nerissa
x  Âge : 21 ans
× Comment avez-vous connu le forum ? J'étais sur la v1 de blablabla1 et la v2
× Comment trouvez-vous le forum ? Très beau mais le fond des cadres d'écriture est un peu relou, j'ai l'impression que ya toujours des trucs sur mon écran ^^
× Pourquoi t'es-tu inscrit(e) ? Parce que les Koalas n'ont pas de trompe ...
× Autres : 42 ... Bitch.



Dernière édition par Nerissa Gijinka le Jeu 26 Juin - 13:38, édité 8 fois

avatar
Nerissa Gijinka
水 Bras-droit du Mizukage 水

水 Bras-droit du Mizukage 水


Messages : 10
Date d'inscription : 06/03/2014

Voir Prime et Missions accomplies
Ryos: 760
Affaires obtenues:
Expérience:
0/3200  (0/3200)

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une Sirène fait son entrée ! [Fini] Dim 22 Juin - 14:22

fini ^^

_________________

"Il est probablement mort, englouti par l'océan ...
- C'est moi, l'Océan !"

avatar
Nerissa Gijinka
水 Bras-droit du Mizukage 水

水 Bras-droit du Mizukage 水


Messages : 10
Date d'inscription : 06/03/2014

Voir Prime et Missions accomplies
Ryos: 760
Affaires obtenues:
Expérience:
0/3200  (0/3200)

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une Sirène fait son entrée ! [Fini] Jeu 26 Juin - 13:30

UP ! (Histoire et Mental rallongés après avis de Meï par MP)

EDIT : Modification de la Carte d'Identité et du Mental, Ajout du Résumé

EDIT 2 : Histoire modifiée

_________________

"Il est probablement mort, englouti par l'océan ...
- C'est moi, l'Océan !"

avatar
Nerissa Gijinka
水 Bras-droit du Mizukage 水

水 Bras-droit du Mizukage 水


Messages : 10
Date d'inscription : 06/03/2014

Voir Prime et Missions accomplies
Ryos: 760
Affaires obtenues:
Expérience:
0/3200  (0/3200)

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une Sirène fait son entrée ! [Fini] Jeu 26 Juin - 16:16



Invité
Invité




Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une Sirène fait son entrée ! [Fini] Jeu 26 Juin - 18:51

j'ai terminé, désolé pour les postes multiples

_________________

"Il est probablement mort, englouti par l'océan ...
- C'est moi, l'Océan !"

avatar
Nerissa Gijinka
水 Bras-droit du Mizukage 水

水 Bras-droit du Mizukage 水


Messages : 10
Date d'inscription : 06/03/2014

Voir Prime et Missions accomplies
Ryos: 760
Affaires obtenues:
Expérience:
0/3200  (0/3200)

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une Sirène fait son entrée ! [Fini] Dim 29 Juin - 15:32


_________________

avatar
Atsuji Matsuda
土 Directeur de la section Défense et Sécurité 土

土 Directeur de la section Défense et Sécurité 土


Messages : 34
Date d'inscription : 24/06/2014

Voir Prime et Missions accomplies
Ryos: 745
Affaires obtenues:
Expérience:
340/5000  (340/5000)

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une Sirène fait son entrée ! [Fini]



Contenu sponsorisé




Revenir en haut Aller en bas

Une Sirène fait son entrée ! [Fini]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Jamesy fait son entrée!! (Serdaigle)
» ◁ nuit tu me fais peur, nuit tu n'en finis pas.
» Navamii fait son entrée
» Shane fait son entrée
» Petit Laurier fait son entrée en scene

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto New Era :: Règlement et Univers :: Présentations & Fiches techniques :: Présentations :: Présentations Validées :: Kiri-